Plan du site  
pixel
pixel

Articles - Étudiants SUPINFO

Optimiser son SSD sous Windows 10

Par Victor MANCHERON Publié le 14/10/2015 à 23:12:04 Noter cet article:
(0 votes)
Avis favorable du comité de lecture

Introduction

La question que l'on peut se poser est la suivante : Pourquoi optimiser son SSD ?

La réponse est très simple, un SSD ne fonctionne pas de la même manière qu'un disque dur à plateaux classique. Les informations sont stockées sous forme de mémoire flash et celle-ci est composé de cellule ayant chacune un nombre limité d'écriture (ceci ne s'applique pas à la lecture d'un fichier). Nous allons donc voir au cours de cette article différentes méthodes consistant à limiter au maximum le nombre de cycle d'écriture sur votre ssd. Plus particulièrement nous verrons la mise en place de ces méthodes sous Windows 10 mais certaines d'entre elles peuvent s'appliquer à d'autre système d'exploitation.

Utiliser un deuxième disque dur

Si votre configuration le permet, il peut être interessant d'avoir un deuxième disque dur mais à plateaux pour tout ce qui est stockage de fichier. En effet, un SSD permet d'accelerer le lancement d'un programme mais ne change pas grand chose dans le cadre d'un stockage de document. De plus, compte tenu de la différence de prix entre ces 2 système de stockage à capacité équivalente, il conviendra d'utliser plutôt un disque à plateaux pour le stockage de gros fichier.

Pour celà il peut être interessant de définir l'emplacement par défaut des dossiers utilisateur telles que Documents, Musique, Vidéos, Images, Téléchargement... C'est plutôt simple à faire. Il suffit de faire Démarrer > Explorateur de fichiers > clique-droit sur l'un de ces dossiers situé dans le bandeau à gauche sous l'onglet "Ce PC" > Propriétés > Emplacement > Déplacer... Ensuite il faut juste sélectionner un emplacement situé sur votre deuxième disque dur.

Vérifier les paramètres Windows

Des cycles d'écriture sur votre SSD peuvent être due à une mauvaise configuration de Windows. En effet certains paramètres valable avec un disque à plateaux peuvent avoir des effets néfastes.

Nous allons voir dans cette partie les principaux points cruciaux à vérifier. Il convient malgré tout de savoir qu'aujourd'hui Windows 10 détecte les SSD et applique les paramètres correspondants. Ceci dit celà permet d'être sur de ne pas avoir de mauvaise surprise.

La défragmentation :

La défragmentation est une opération longue et fastidieuse qui consiste pour l'ordinateur à faire en sorte que chaque fichier sur le disque dur ce suivent. Cette opération est inutile sur un SSd puisque l'accès au données ne dépend pas de leur position sur le disque. De plus celà est même dangereux car entraine de nombreux cycles d'écriture pour déplacer les fichier. Normalement Windows 10 ne défragmente pas un SSD. Pour être sur taper "défragmenter" dans la barre de recherche démarrer et séléctionner "Défragmenter et optimiser les lecteurs", Si dans le champ "type de média" il y a l'indication SSD, c'est bon. Si vous cliquez sur "Optimiser" Windows va remettre à zéro (fonction TRIM) les secteur du disque non utilisé pour conserver la performance du disque.

Mise en veille prolongée

La mise en veille prolongée permet de redémarrer plus rapidement son ordinateur car il n'est pas vraiment éteint mais le contenu de la mémoire RAM est stockée dans le disque dur. Ainsi le système reserve de la place sur le disque constamment, cette place est équivalente à la capacité de votre mémoire RAM (ex : 16go seront mis de coté si vous avez 16go de RAM). La place d'un SSD étant généralement plus limité et le démarrage standard beaucoup plus court, il est recommandé de désactiver la mise en veille prolongée puisqu'elle n'est pas pertinente au vu du temps de démarrage entre sortie de veille prolongée et démarrage "classique".

Pour cela, cliquez sur le champ de recherche et taper "cmd", ensuite clique droit sur "invite de commande" et cliquez sur executer en tant qu'administrateur. Une fenêtre s'ouvre, il vous suffit de rentrer "powercfg -h off" et d'appuyer sur la touche "entrée".

L'indexation des disques

L'indexation des disques permet de trouver plus rapidement des élément lors d'une recherche. Etant donnée la vitesse d'un SSD comparé à un disque dur à plateaux, l'indexation des fichier n'est donc plus necessaire et il faut donc la desactiver.

Pour cela, faites démarrer, explorateur de fichier, mon pc et effectuer un clic-droit sur votre disque ssd et cliquez sur propriété. Ensuite, décochez la case "autoriser l'indexation des fichiers de ce lecteur en plus des propriétés de fichier".

Vérifier l'état de votre disque

Voilà, si vous avez effectuer les démarcvhes présentée ci-dessus, votre SSD devrait avoir une bonne durée de vie. Si vous voulez vous en assurer, vous pouvez installer un logiciel qui vous permettra d'afficher la santé de votre disque dur en se basant sur les données SMART fournie. Cela vous permet également de connaitre la température de votre disque et de vérifier qu'il n'y a pas de disfonctionnement dans votre système de refroidissement et que votre disque est suffisamment aérée. Je peux vous recommander le logiciel CrystalDiskInfo qui fait celà très bien et qui est gratuit.

Conclusion

Ce tutoriel touche maintenant à sa fin. Nous avons pu voir au cours de celui-ci comment optimiser notre utilisation d'un ssd en utilisant un deuxième disque, puis en vérifiant les paramètres de Windows 10 et enfin en vérifiant la santé de notre disque. La technologie SSD est encore assez récente par rapport au disque dur à plateaux, ce qui implique un prix encore plus élevée mais en contrepartie des performances qui changent notre rapport à l'informatique. Là où avant le disque dur repréentait un goulot d'étranglement du système, il n'en est plus rien aujourd'hui et ils permettent l'exploitation du meilleur potentiel de notre matériel informatique.

A propos de SUPINFO | Contacts & adresses | Enseigner à SUPINFO | Presse | Conditions d'utilisation & Copyright | Respect de la vie privée | Investir
Logo de la société Cisco, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société IBM, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sun-Oracle, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Apple, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sybase, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Novell, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Intel, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Accenture, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société SAP, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Prometric, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Toeic, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo du IT Academy Program par Microsoft, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management

SUPINFO International University
Ecole d'Informatique - IT School
École Supérieure d'Informatique de Paris, leader en France
La Grande Ecole de l'informatique, du numérique et du management
Fondée en 1965, reconnue par l'État. Titre Bac+5 certifié au niveau I.
SUPINFO International University is globally operated by EDUCINVEST Belgium - Avenue Louise, 534 - 1050 Brussels