Plan du site  
pixel
pixel

Articles - Étudiants SUPINFO

Comment apprendre efficacement ?

Par Édouard WILLISSECK Publié le 07/07/2015 à 20:13:49 Noter cet article:
(0 votes)
Avis favorable du comité de lecture

Introduction

Apprendre. Une capacité qui semble simple et évidente. Pourtant peu de gens savent vraiment comment apprendre efficacement. En effet même si l’école est le lieu où on apprend le plus de choses, on n’y apprend pas la compétence la plus basique et cruciale. Apprendre à apprendre. Dans cet article je vais vous aider à améliorer votre capacité d’apprentissage en se basant sur des techniques qui ont fait leurs preuves et qui sont basées sur des recherches scientifiques.

Préparation

Préparer la séance

Une bonne séance d’apprentissage est préparée à l’avance. Il est important de définir pendant combien de temps vous allez étudier, de définir des objectifs et de faire un planning. De plus il faut savoir ce que vous allez faire dans votre séance et choisir un lieu calme, avec tout ce dont vous avez besoin et le moins de distractions possibles.

Il est important de ne pas faire une séance qui dure trop longtemps. Le temps moyen où l’on peut être entièrement concentré sur quelque chose est d’environ 20 à 25 minutes. Il est donc conseillé de faire des séances d’une à deux heures avec 20 minutes de lecture et mémorisation, une pause de 5 minutes puis des applications et exercices de ce que vous avez appris. Nous verrons en détail comment assimiler une compétence plus efficacement plus loin dans cet article.

Des études ont démontré qu’il est plus efficace d’espacer son apprentissage en plusieurs petites séances plutôt qu’en une grande séance de 4 heures au dernier moment.

De plus avoir une routine où l’on étudie au même moment tous les jours améliore aussi l’apprentissage.

Se préparer mentalement

Avoir le bon état d’esprit pour commencer une séance d’étude est un facteur important. Il faut être dans un état d’esprit de progrès. Il a été prouvé que se focaliser sur ses propres progrès et sa capacité à s’améliorer plutôt que son niveau de compétence par rapport aux autres aide à progresser plus efficacement.

De plus commencer une séance en étant positif et relaxé facilite la mémorisation. Si quelque chose vous perturbe et vous empêche de vous concentrer la séance ne sera que peu efficace.

Planifier les séances

Comme indiqué précédemment, le rythme des séances est essentiel. Une étude a montré que l’intervalle entre les séances sur le même sujet doit dépendre de la durée pendant laquelle on doit retenir cette information. Cet intervalle devrait être entre 10 et 20 pourcent la durée de rétention de l’information. Par exemple si vous devez retenir quelque chose pendant un an vous devriez réviser tous les mois.

Techniques efficaces d'apprentissage

Une étude publiée dans Psychological Science in the Public Interest s’est chargée de classer différentes techniques d’apprentissage, selon leur efficacité

Se tester

Les évaluations à l’école n’ont pas pour seul but d’évaluer si vous avez assimilé ce que l’on vous a appris, elles servent également à finaliser votre apprentissage. En effet se forcer à accéder à ses connaissances permet de faciliter l’accès à ces informations. Il est donc essentiel de se tester régulièrement pour s’habituer à utiliser ce que l’on a appris.

Cela peut prendre plusieurs formes, des quizz, des flashcards ou des exercices pratiques. Il faut noter que les quizz de type QCM sont un peu moins efficaces.

Espacer son apprentissage

Nous avons déjà parlé de cela dans la partie « préparation ». Il est beaucoup plus facile de mémoriser à long terme lorsque l’on espace l’apprentissage plutôt que de tout essayer d’apprendre la veille de l’examen.

Le piège des techniques inefficaces

De nombreux élèves utilisent les mêmes techniques très connues pour apprendre. Cependant ces techniques ne sont que très peu efficaces. Voyons quelles sont ces techniques utilisées par tout le monde.

Résumer

Résumer peut être quelque chose d’utile mais seulement si l’on est doué pour cela. Et même dans ce cas cela reste une technique très peu efficace.

Surligner

Une des techniques préférées des étudiants et pour cause, c’est une technique qui ne requiert presque aucun effort. Cependant cela n’a aucun impact sur la mémorisation. Encore pire il a été relevé que parfois le surlignage peut même gêner la relecture des notes de cours !

Relecture

La relecture est la pratique la plus utilisée pour apprendre. Cela semble être la chose la plus naturelle à faire lorsque l’on veut mémoriser quelque chose. Or cette technique est beaucoup moins efficace que de se tester par exemple.

De plus la relecture est encore moins efficace si les différentes lectures ont lieu à la suite les unes des autres. Si vous voulez utiliser cette technique, relisez votre cours avec un plus grand intervalle.

Structurer la séance

Pour assimiler pleinement quelque chose il faut passer par plusieurs étapes. Apprendre, comprendre, mémoriser et faire. Il faut savoir que ce n’est pas parce que vous avez compris un sujet que vous l’avez retenu. Il faut bien différencier ces deux étapes.

Nous allons maintenant voir un ensemble de techniques qui facilitent l’apprentissage.

Prise de note

Mindmap

Cette prise de note, démocratisée notamment par Tony Buzan, permet de représenter visuellement la structure de votre raisonnement.

On commence par choisir un mot principal que l’on place au centre de la page, puis on crée des « branches » pour chaque mot en rapport avec cette idée principale.

Une règle des mindmap est de ne pas faire de phrases, mais de se contenter un maximum d’écrire un seul mot par branche.

Chaque branche liée à l’idée centrale est une branche principale. Vous pouvez ensuite rajouter des idées aux branches principales et ceci à l’infini.

Il est également conseillé d’ajouter des images pour stimuler le visuel et aider encore plus la mémorisation.

Cette méthode est efficace car on mémorise des informations sous forme de sens, il faut donc réussir à trouver une organisation qui met en valeur le sens de ce que l’on veut retenir. De plus les connections aident aussi la mémorisation, plus on arrive à connecter un élément plus il est facile de le mémoriser.

Voici un exemple de mindmap :

Le système de Cornell

Le système de Cornell repose sur le fait que se poser des questions aide à mémoriser.

Pour utiliser ce système il faut commencer par séparer sa page en quatre parties. Une pour la date et la matière en haut de la page, une autre pour écrire des questions en marge à gauche, la partie pour prendre son cours à droite et enfin en pied de page une zone pour écrire un résumé. Vous aurez alors une page comme ceci :

L’intérêt de cette prise de note est qu’une fois votre cours pris une première fois vous devez écrire des questions dans la partie de gauche ainsi qu’un résumé. Le fait de trouver des questions à poser ainsi que de résumer le cours permet déjà une première révision du cours. Ensuite la dernière étape et de revoir son cours une autre fois en répondant aux questions de la marge.

Mémoriser

Maintenant que vous avez vos notes il faut les mémoriser. Le fait d’avoir déjà fait ces notes est déjà un premier pas vers la mémorisation.

Essayez de lire vos notes puis d’attendre quelques minutes pour enfin essayer de restituer le maximum d’éléments dont vous vous souvenez sur une feuille blanche. Si vous avez opté pour les mindmaps, essayez de recréer une nouvelle mindmap de mémoire.

Enfin posez-vous des questions par le biais de flashcards par exemple.

Répétez ces étapes plusieurs fois jusqu’à ce que vous arriviez bien à restituer votre cours et à répondre aux questions.

Faire

À cette étape de la séance vous devriez avoir compris la majorité de votre cours ainsi que l’avoir mémorisé. Il faut maintenant le mettre en pratique.

Il y a deux possibilités. Soit vous utilisez un livre qui contient des exercices pratiques, dans ce cas vous pouvez les faire. Soit vous n’avez pas d’exercices de préparés.

Dans le deuxième cas essayez de créer votre propre énoncé qui utilisera toutes les compétences acquises durant la séance. La phase de création de l’énoncé vous aidera également à assimiler votre cours.

Apprendre en enseignant

Ce n’est peut-être pas évident pour tout le monde, mais enseigner est une très bonne façon d’apprendre.

En effet lorsque l’on enseigne il faut une maitrise du domaine que l’on enseigne. Le fait d’expliquer à quelqu’un, de décomposer une compétence complexe pour mieux la partager vous permet également de progresser.

Éviter la procrastination

La procrastination est l’ennemi numéro un de la productivité. C’est un phénomène qui arrive à tout le monde au moins une fois. Mais comment éviter de procrastiner et se mettre au travail ?

Fractionner votre travail en petites séances avec des pauses aide déjà beaucoup, car le travail vous semble moins long s’il est découpé.

Aller dans une pièce avec aucune distraction est également un moyen d’éviter d’être tenté à faire autre chose que de travailler.

Le sommeil

Bien dormir est important pour mémoriser. Un rythme de sommeil régulier ainsi qu’une bonne quantité de sommeil favorise la rétention d’informations. Il faut déterminer combien d’heures de sommeil vous avez besoin et vous lever tous les jours à la même heure. Et cela même le weekend.

Sources

http://psychcentral.com/lib/top-10-most-effective-study-habits/ http://bigthink.com/neurobonkers/assessing-the-evidence-for-the-one-thing-you-never-get-taught-in-school-how-to-learn https://www.youtube.com/watch?v=855Now8h5Rs http://bigthink.com/neurobonkers/why-the-widespread-belief-in-learning-styles-is-not-just-wrong-its-also-dangerous https://www.youtube.com/watch?v=5MgBikgcWnY https://www.youtube.com/watch?v=O96fE1E-rf8 http://www.lynda.com/Education-Higher-Education-tutorials/Neuroscience-Learning/188434-2.html

A propos de SUPINFO | Contacts & adresses | Enseigner à SUPINFO | Presse | Conditions d'utilisation & Copyright | Respect de la vie privée | Investir
Logo de la société Cisco, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société IBM, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sun-Oracle, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Apple, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sybase, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Novell, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Intel, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Accenture, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société SAP, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Prometric, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Toeic, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo du IT Academy Program par Microsoft, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management

SUPINFO International University
Ecole d'Informatique - IT School
École Supérieure d'Informatique de Paris, leader en France
La Grande Ecole de l'informatique, du numérique et du management
Fondée en 1965, reconnue par l'État. Titre Bac+5 certifié au niveau I.
SUPINFO International University is globally operated by EDUCINVEST Belgium - Avenue Louise, 534 - 1050 Brussels