Plan du site  
pixel
pixel

Articles - Étudiants SUPINFO

Mise en place d’un système de notifications par messagerie sur Oracle Enterprise Manager

Par Mathias PAUL Publié le 31/10/2015 à 16:13:47 Noter cet article:
(0 votes)
Avis favorable du comité de lecture

L’interface Oracle Enterprise Manager Database Control 11g, aussi nommé OEM, donne à l’utilisateur une vue d’ensemble de l’état de la base de données. De nombreux outils tendent à faciliter l’accès des manipulations concernant l’administration de la base. Cela est notamment possible au travers d’une interface graphique dispensant l’utilisation de code SQL. Enterprise Manager se présente donc comme étant une «tour de contrôle» de la base de données comprenant la possibilité d’agir en temps réel.

L’avantage d’avoir vue sur l’état de la base permet de réagir en cas de défaillance. Encore faut-il être présent pour s’en rendre compte. De ce fait Oracle à mit en place un moyen d’avertir directement le ou les administrateurs de la base en cas de défaillance technique par messagerie électronique. L’alerte est personnalisable en fonction de ses besoins, permet d’être prévenu en temps réel et il est possible de définir des actions correctives.

Nous allons donc voir ensembles la mise en place d’un système d’alertes par messagerie électronique grâce avec Oracle Enterprise Manager Database Control 11g. Notons tout de même que selon les versions de OEM la procédure est relativement similaire et contient même des options supplémentaires comme cela est le cas pour OEM Grid.

Il sera donc possible de recevoir des notifications de ce type :

Nom de cible=localhost

Type de cible=Hôte

Hôte=localhost

Mesure=Unité de disque occupée (%)

Valeur de mesure=113.48

Unité de disque=0 C:

Horodatage=7 sept. 2015 09:14:32 CEST

Gravité=Critique

Message=Utilisation de disque pour 0 C: : 113.48 %, seuil d'avertissement (95) ou critique (100) dépassé.

Nom de la règle de notification=Unité de disque occupée.

Propriétaire de la règle de notification=SYS

Nombre de notifications=1

Il s’agit ici d’une notification reçue par messagerie électronique nous informant que l’Unité de disque occupé de la cible Hôte à été mesurée à 113,48%, dépassant ainsi le seuil d’avertissement critique des 100%.

I - CONFIGURATION DE LA METHODE DE NOTIFICATION

Avant de se lancer dans le réglage des alertes il nous faut paramétrer la méthode par laquelle nous recevront les notifications. Pour cela il nous faut accéder à l’onglet «Configuration» puis «Méthodes de notifications».

Voici donc les options qui s’offrent à vous :

-SMTP : Simple Mail Transport Protocol. Il s’agit du protocole utilisé lors de l’envoie de mails.

-Nom d’utilisateur : si le SMTP requiert une authentification.

-Mot de passe : si le SMTP requiert une authentification

-Identifier l’expéditeur en tant que : ce sera le nom de l’expéditeur des notifications que vous recevrez par messagerie électronique.

-Adresse électronique de l’expéditeur : adresse sur laquelle vous recevrez les alertes.

Notez qu’il est possible sur cette même page de prévoir la récurrence des mails en cas d’alerte.

Il est possible de configurer le format (court ou détaillé) des alertes que vous souhaitez recevoir. Pour cela accédez à l’onglet « Préférences ». De plus vous pouvez ajouter ou supprimer des adresses de messagerie pouvant réceptionner les alertes.

II - SELECTION DES REGLES DE NOTIFICATION

Dans l’onglet « Préférences » accédez à « Règles »

Ici sont listées les notifications disponibles. Nous pouvons voir que des notifications appartiennent à l’utilisateur SYS et que d’autres appartiennent à l’utilisateur SYSMAN. Les notifications SYSMAN sont déjà présentes sur Enterprise Manager, il s’agit de notifications proposées par Oracle relativement courantes qu’il est possible de sélectionner. Les notifications de SYS sont les notifications que nous avons configurés avec le user SYS. Il est possible de sélectionner une notification par messagerie électronique en s’abonnant à cette dernière. Autrement la sélection de « Public » permet à tout utilisateur d’avoir connaissance d’une défaillance mais cette notification n’apparait que sur la page d’accueil d’Enterprise Manager.

III- CREATION D’UNE REGLE DE NOTIFICATION

Afin de créer sois même une règle de notification il suffit de cliquer sur «Créer». Il faut maintenant la définir. Le nom de la notification et sa description dans les messages d’alertes que vous recevrez, il convient donc qu’ils soient explicites sur à propos de la défaillance enregistrée. Le choix de la cible est important, c’est sur cette cible que vous définissez que des mesures seront effectuées afin de connaitre l’état de la base de donnée.

Une fois le type de cible validé il nous faut définir les disponibilités pour lesquelles nous souhaitons recevoir la notification dans l’onglet « Disponibilités ». Cela peut être choisit selon l’état de la base ou de l’agent, si des erreurs de mesure surviennent ou lors d’actions correctives.

L’onglet « Mesures » nous permet de sélectionner les mesures qui seront enregistrées et qui déclencheront la notification. Selon le type de cible choisit précédemment, les mesures proposées sont diffèrentes. Il est de plus possible d’en sélectionner plusieurs et d’en sélectionner la gravité.

Il est possible d’ajouter des règles ou des travaux spécifiques en cas de notification. Ces derniers auront un impacte correctif direct sur la base.

IV- MODIFICATION DES SEUILS DE MESURES

Une fois les règles de notifications crées il est possible de définir les seuils des mesures. En effet il peut être gênant de recevoir de manière excessive des courriers de notification. Cependant certaines mesures de notifications ne peuvent être modifiées comme cela est le cas pour les audits d’utilisateurs.

La configuration des mesures de l’instance de la base de données est disponible dans l’onglet des liens associés « Paramètres de mesure et de règles », en bas de page d’accueil.

Il y est possible de définir les seuils d’avertissement et les seuils critiques des mesures qui conduiront à une alerte. La récurrence de collecte de mesures y est aussi programmable.

La configuration des mesures de la cible de l’hôte nécessite de retourner sur la page d’accueil de OEM. En cliquant sur l’hôte, ici « localhost », nous accédons à la configuration de ce dernier.

La procédure reste la même, il faut se diriger vers « Paramètres de mesure et de règles » dans l’onglet des liens associés situé en bas de page.

A propos de SUPINFO | Contacts & adresses | Enseigner à SUPINFO | Presse | Conditions d'utilisation & Copyright | Respect de la vie privée | Investir
Logo de la société Cisco, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société IBM, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sun-Oracle, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Apple, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sybase, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Novell, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Intel, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Accenture, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société SAP, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Prometric, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Toeic, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo du IT Academy Program par Microsoft, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management

SUPINFO International University
Ecole d'Informatique - IT School
École Supérieure d'Informatique de Paris, leader en France
La Grande Ecole de l'informatique, du numérique et du management
Fondée en 1965, reconnue par l'État. Titre Bac+5 certifié au niveau I.
SUPINFO International University is globally operated by EDUCINVEST Belgium - Avenue Louise, 534 - 1050 Brussels