Plan du site  
pixel
pixel

Articles - Étudiants SUPINFO

Business Intelligence - Historique

Par Nicolas MASTRONARDI Publié le 25/06/2016 à 19:22:07 Noter cet article:
(0 votes)
Avis favorable du comité de lecture

Les missions de la BI

La Business Intelligence aussi appelé informatique décisionnelle, se réfère à tous les outils permettant une aide à la décision. Cela se concrétise souvent par des rapports, des tableaux de bords, du suivi d’activité d’une entreprise.

Historique de la BI

Les prémices de la BI apparaissent fin 70 (bien que le terme soit utilisé par Hans Peter en 1958) avec l’apparition des premiers infocentres. Pour rappel un infocentre sert à prendre des décisions opérationnelles basées sur des valeurs courantes. Problèmes, les requêtes étaient directement appliquées sur le serveur de production, impliquant des risques pour leur intégrité.

A partir des années 80, les notions de serveur/client et la mise en place de base de données relationnelles permet de scinder en deux entités distinctes la production de la BI. Les data center se développe au sein des entreprises accumulant des quantités toujours plus importantes de données. Une demande croissante de d’analyse sur ces dernières force les services informatiques à lancer des processus de recherche d’information (Une question avec une réponse entraine une nouvelle question et donc un nouveau rapport). La charge de travail ainsi que la complexité des structures de données devient trop importante.

Devant cette problématique, des logiciels spécifiques développés pour les utilisateurs sont mis en place mais cela engendre deux nouvelles problématiques :

Les systèmes sont rapidement surchargés, car des demandes régulières mette les serveurs à rude épreuve.

La « soif de connaissance » des entreprises est insatiable, les rapports ne sont pas assez complexes ou détaillé ce qui cause un manque à combler.

Naissance de la BI

Finalement courant des années 90 informaticiens et entreprises se rendent compte que les décideurs ont besoin d’un environnement et non pas un système. Environnement qui leur permettra de chercher les données escomptées.

Intervient donc la définition plus précise de cet environnement, quelles doivent être ses fonctions primaires ?

Pour faire simple les personnes décideuses doivent disposer d’un environnement simple d’utilisation, rapide pouvant traités des volumes de données colossaux sans interaction avec la production.

De cette problématique va naitre la BI tel que nous la connaissons aujourd’hui, s’articulant autour de datawarehouse pour gérer l’information grâce aux principes de l’ETL (extrat transform load). Dans le but de fournir des indicateurs ou du reporting aux responsables opérationnels.

La BI de nos jours et ses enjeux

Actuellement, les données applicatives métier sont stockées dans une base de données relationnelle ou non. Ces données sont extraites, transformées et chargées dans un entrepôt de données généralement par un outil de type ETL (Extract-Transform-Load).

Un entrepôt de données peut prendre la forme d’un data warehouse ou d’un datamart. En règle générale, le data warehouse globalise toutes les données applicatives de l’entreprise, tandis que les datamarts (généralement alimentés depuis les données du data warehouse) sont des sous-ensembles d’informations concernant un métier particulier de l’entreprise (marketing, risque, contrôle de gestion…), des usages spécifiques (analyse, reporting...), ou encore répondent à des exigences ou contraintes particulières (cloisonnement des données, volumétrie...).

Le reporting est probablement l'application la plus utilisée encore aujourd'hui de l’informatique décisionnelle, il permet aux gestionnaires :

- De sélectionner des données relatives à telle période, telle production, tel secteur de clientèle, etc.

- De trier, regrouper ou répartir ces données selon les critères de leur choix

- De réaliser divers calculs (totaux, moyennes, écarts, comparatif d'une période à l'autre…)

- De présenter les résultats d’une manière synthétique ou détaillée, le plus souvent graphique selon leurs besoins ou les attentes des dirigeants de l’entreprise

Un système d'information décisionnel (SID) doit être capable d'assurer quatre fonctions fondamentales : la collecte, l'intégration, la diffusion et la présentation des données. À ces quatre fonctions s'ajoute une fonction d'administration, soit le contrôle du SID lui-même.

La BI futur

La Business Intelligence est actuellement en train de se réinventer en cette période d’effervescence technologique : le Big Data permet en effet d’explorer de nouvelles possibilités qui vont révolutionner l’informatique décisionnelle. Néanmoins la BI étant grandement implanté et au vu des coups qu’elle engendre, la solution la plus probable serrait soit une amélioration des outils BI pour tourner vers du BIG data, soit une alliance des deux.

A propos de SUPINFO | Contacts & adresses | Enseigner à SUPINFO | Presse | Conditions d'utilisation & Copyright | Respect de la vie privée | Investir
Logo de la société Cisco, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société IBM, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sun-Oracle, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Apple, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sybase, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Novell, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Intel, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Accenture, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société SAP, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Prometric, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Toeic, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo du IT Academy Program par Microsoft, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management

SUPINFO International University
Ecole d'Informatique - IT School
École Supérieure d'Informatique de Paris, leader en France
La Grande Ecole de l'informatique, du numérique et du management
Fondée en 1965, reconnue par l'État. Titre Bac+5 certifié au niveau I.
SUPINFO International University is globally operated by EDUCINVEST Belgium - Avenue Louise, 534 - 1050 Brussels