Plan du site  
pixel
pixel

Articles - Étudiants SUPINFO

The Hoverboard

Par Mohamed Jassime SADIKI Publié le 24/07/2016 à 19:53:57 Noter cet article:
(0 votes)
Avis favorable du comité de lecture

Présentation

Le hoverboard est l'évolution du skateboard, il permet de se déplacer sur deux roues qui sont alimentés par une batterie, c'est une sorte de scooter, une planche équipée d’un gyroscope pour permettre de tenir facilement en équilibre.

Sommaire

-Composition du hoverboard.

-Comment fonctionne le hoverboard ?

-Comment détecte-il les mouvements ?

-Conclusion.

Composition du hoverboard.

Le hoverboard se compose de :

-un chassis en acier

-Deux gyroscope

-Deux détecteurs infrarouge

-Deux moteurs élèctriques

-Deux capteurs de vitesse d'inclinaison.

-Port de chargement

-Un bouton Marche/Arret

-Une batterie

-Des lumières Leds

-Des pads de pression

-Coque en plastique

Comment fonctionne le hoverboard ?

Les roues de la hoverboard abritent les moteurs électriques, elles contiennent également un capteur d'inclinaison et de la vitesse, cela permet de détecter la vitesse de rotation (tours par minute) de la roue individuelle, et l'envoie au gyroscope de contrôle de vitesse, panneaux situés à l'intérieur du corps principal, juste à côté des roues.

Les Gyroscopes (les panneaux de contrôles de vitesses) reçoivent les rpms (rapport/poids/moteur) et l'inclinaison des informations du capteur à l'intérieur des roues, et à leur tour envoient à la carte logique les informations collectées.

Lorsque vous calibrez votre planche, les gyroscopes sont essentiellement "remis à zéro"

La carte logique de la planche est le cerveau de votre hoverboard, le processeur à l'intérieur de cette carte calcule en temps réel le statut du circuit logique, la vitesse à laquelle vous vous déplacez, et la vitesse relative ainsi que l'inclinaison des roues individuelles, il contrôle également la gestion de l'alimentation de la carte.

La batterie est de 36V 4400mAh.

Comment détecte-il les mouvements ?

Aussi longtemps que le capteur détecte la lumière, la carte logique va obligée le moteur de fonctionner. Mais quand la lumière est interrompue (car ne détecte plus aucun poids) le hoverboard va s'arreté , la carte logique va indiquée au moteur de tourner dans une direction particulière en raison ou vous appliquez la pression de votre poid, ainsi, par exemple, si vous tournez à gauche, votre pied actionne l'interrupteur avant droit, ce qui rend la rotation de la roue droite vers l'avant, tandis que votre pied gauche actionne l'interrupteur arrière gauche, ce qui rend la rotation de la roue gauche vers l'arrière, c'est un système très intelligent.

Conclusion

En raison de leurs petites roues et de leur suspension inexistante, les hoverboards ne sont pas pratiques à l'extérieur, des fissures dans la chaussée, des trottoirs inégaux, et même des cailloux peuvent vous faire tomber lors de vos déplacements.

Les hoverboards vont avoir besoin de plus grandes roues, ou d'une sorte de suspension, mais deux problémes se poseront, en raison de la façon dont leurs cartes logiques fonctionnent, des roues plus grandes, auront besoin de plus de puissance pour produire le couple nécessaire afin de les propulser, par ailleurs l'ajout de suspension est un problème complexe car les capteurs ont besoin d'avoir une stabilité constante afin que le pilote puisse se maintenir en équilibre.

Les plates-formes où les pieds du pilote résident, ont besoin d'un axe fixe, dans le cas contraire une pression autour provoquera un mouvement assez désagréable. La plupart de ces problèmes proviennent des batteries d'une manière ou d'une autre, pour une raison quelconque un grand nombre de produits similaires ce décharge rapidement.

A propos de SUPINFO | Contacts & adresses | Enseigner à SUPINFO | Presse | Conditions d'utilisation & Copyright | Respect de la vie privée | Investir
Logo de la société Cisco, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société IBM, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sun-Oracle, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Apple, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sybase, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Novell, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Intel, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Accenture, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société SAP, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Prometric, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Toeic, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo du IT Academy Program par Microsoft, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management

SUPINFO International University
Ecole d'Informatique - IT School
École Supérieure d'Informatique de Paris, leader en France
La Grande Ecole de l'informatique, du numérique et du management
Fondée en 1965, reconnue par l'État. Titre Bac+5 certifié au niveau I.
SUPINFO International University is globally operated by EDUCINVEST Belgium - Avenue Louise, 534 - 1050 Brussels