Plan du site  
pixel
pixel

Articles - Étudiants SUPINFO

L’intelligence Émotionnelle

Par Nezha EL GOURII Publié le 31/08/2016 à 19:06:30 Noter cet article:
(0 votes)
Avis favorable du comité de lecture

Présentation de l’intelligence émotionnelle

L’intelligence émotionnelle, également appelée quotient d’intelligence émotionnelle ou QE, qualifie la capacité à observer, percevoir, reconnaitre, interpréter et comprendre des émotions. Utiliser les émotions pour orienter des actions, résoudre des problèmes, développer sa pensée ou encore promouvoir la croissance. Elle nous permet d’interpréter les émotions et de comprendre dans quelle mesure elles améliorent la pensée, cela influence notre intuition, notre intégrité, notre motivation ainsi que celle des autres.

Prenons l’exemple de deux leaders complètements différents, l’un des deux se distingue par un esprit vif, un QI élevé et une capacité d’analyse exceptionnelle. Il sait régler les problèmes mieux que quiconque. Cependant, il perd vite patience lorsque les autres ne le comprennent pas immédiatement et s’énerve rapidement.

L’autre leader vient de prendre son poste et met davantage de temps à s’adapter, mais il a d’excellentes capacités relationnelles, il sait contrôler ses émotions et comprend ce qui es important aux yeux de ses employés.

D'après vous, qui est le plus efficace dans son travail ?

En effet, le second responsable est plus efficace, même si le premier possède un QI plus élevé, celui qui contrôle ses émotions et comprend ce qui est important aux yeux de ses employés est capable d’influencer et motiver les autres.

Il sait ce qui est important en étant très doué en communication, sa stabilité émotionnelle lui permet de s’adapter et de faire preuve de créativité lorsqu’il est confronté à des obstacles.

L’intelligence émotionnelle englobe également les compétences relationnelles en matière de communication, étant donné qu’elles jouent sur la perception et la reconnaissance des émotions.

Les avantages de l’intelligence émotionnelle

Un quotient émotionnel élevé nous permet d’observer nos émotions et de les utiliser de manière à améliorer notre croissance émotionnelle et intellectuelle.

Ainsi le fondement biologique sur lequel se base l’intelligence émotionnelle dénote le pouvoir des émotions et le besoin pour l’intellect d’analyser ces émotions, notamment dans des situations où elles sont déplacées. Cette harmonie entre émotions et intelligence est essentielle pour tous les individus, des employés aux cadres en passant par les responsable d’une entreprise.

Cet équilibre est également fondamental pour le leader dans un environnement professionnel difficile, car il conditionne nos capacités d’interaction avec les autres, améliore la productivité ainsi que la capacité d’adaptation, les individus se sentent à l’aise, partagent des idées communes, apprennent quelque chose de l’autre et prennent des décisions collaboratives.

L’intelligence émotionnelle est l’objet de diverses théories et conceptualisations, Daniel Goleman, psychologue de formation, fut un pionnier en la matière en publiant vers le milieu des années 90 des œuvres très influentes dans le domaine de l’intelligence émotionnelle. .

Les quatre domaines abordés dans cette rubrique se basent sur les quatre catégories qu’il a lui-même dégagés, Goleman estime que pour être un leader exceptionnel il faut associer maitrise de soi et intelligence sociale, la perception et les compétences.

Sur la matrice, le domaine résultant l’intersection entre le domaine cible « Soi » et l’aptitude « Perception » et « la perception de soi », ce domaine est essentiel pour la maitrise des émotions, il permet de reconnaitre un sentiment dès qu’il est ressenti, les aptitudes clés de ce domaine sont la connaissance de soi et la confiance en soi.

Tandis que la perception de soi permet de reconnaitre nos émotions, le domaine de gestion de soi nous confère la capacité à les maitriser, le contrôle des émotions est l’aptitude fondamentale de ce domaine, ceci va nous permettre de contrôler les sentiments négatifs et les pulsions perturbatrices, de gérer le stress et d’analyser les émotions positives et négatives d’une façon productive.

D’autre aptitudes de gestion de soi sont également importantes :

  • Faire preuve d’intégrité et une manière d’adapter ses actions à des objectifs en démontrant l’honnêteté et la fiabilité.

  • L’adaptation permet d’être flexible face à des situations changeantes ou à des obstacles.

  • La réalisation d’objectifs est une aptitude source de motivation pour améliorer sans cesse ses performances et pour répondre de façon proactive à des opportunités et des attentes personnelles.

  • Le maintien d’une attitude optimiste permet de voir l’aspect positif des choses, l’optimisme nous aide pour rester motiver pour les prochains objectifs.

Pour être un leader réellement efficace, la conscience et le contrôle de soi ne suffisent pas, il faut être conscient de ce qui se passe autour, sur la matrice, on retrouve la perception sociale, qui est lui aussi essentiel et inclut les aptitudes clé qui sont l’empathie te l’adaptation d’une vue d’ensemble.

Le domaine des compétences sociales inclut également d’autres compétences, entre autres :

  • Influencer les autres pour les inspirer et les motiver par le biais des actions et des paroles et diriger en recourant à des techniques de persuasion

  • Entretenir des relations afin de confronter et de résoudre des émotions ou des problèmes perturbateurs ou sources de dissensions.

Les inconvénients de l’intelligence émotionnelle

D'un autre côté, l'intelligence émotionnelle peut offrir les désavantages suivants :

C'est une faculté difficilement acquérissable. Effectivement, les émotions se contrôlent difficilement et ne se commandent pas. La nature humaine est telle qu'elle offre une diversité de comportements qui lui permettent de réagir positivement ou non à des situations différentes et issues de perceptions, de subjectivités et de sentiments divers. Cependant, c'est une faculté développable. Aucun être humain n'est constitué sans sentiments, c'est une réalité physique, (puisque les sentiments ont une présence dans le cerveau), et psychologique, (puisqu'elle dicte des attitudes). C'est l'apport de l'intelligence apprenante qui va développer, au fur et à mesure de l'apprentissage relationnel, cette intelligence émotionnelle puisque tout, sinon presque tout, peut avoir une relation avec des sentiments personnels.

Faire naître des obstacles à un jugement impartial. Quand on parle d'émotions on insinue, souvent sinon parfois, une partialité dans une perception de causes, de faits ou d'effets d'événements.

L'intelligence émotionnelle peut souvent être orientée par ce qui parait juste aux yeux d'un individu. La justice, l'équité, l'équilibre sont des valeurs dont l'importance varie d'un individu à l'autre et qui souvent faussent toute interprétation.

Conclusion

Les entreprises et les écoles reconnaissent les avantages de l'intelligence émotionnelle et ont pris des mesures pour aider les individus à améliorer leur EQ.

Améliorer la capacité de contrôler les émotions et réduire le stress personnel sont un must. Être conscient de compétences de communication non verbale, les expressions du visage et les gestes utilisés pour communiquer avec d'autres aidera les gens à comprendre comment d'autres les considèrent.

Apprendre à utiliser l'humour pour faire face à des défis difficiles et trouver des moyens de résoudre les conflits de manière positive permettra d'accroître l'intelligence émotionnelle.

Bibliographie

  • Goleman, Daniel. (2005) L'intelligence émotionnelle au travail, Paris, Village mondial

  • Wikipédia

  • Google Images

A propos de SUPINFO | Contacts & adresses | Enseigner à SUPINFO | Presse | Conditions d'utilisation & Copyright | Respect de la vie privée | Investir
Logo de la société Cisco, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société IBM, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sun-Oracle, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Apple, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sybase, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Novell, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Intel, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Accenture, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société SAP, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Prometric, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Toeic, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo du IT Academy Program par Microsoft, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management

SUPINFO International University
Ecole d'Informatique - IT School
École Supérieure d'Informatique de Paris, leader en France
La Grande Ecole de l'informatique, du numérique et du management
Fondée en 1965, reconnue par l'État. Titre Bac+5 certifié au niveau I.
SUPINFO International University is globally operated by EDUCINVEST Belgium - Avenue Louise, 534 - 1050 Brussels