Plan du site  
pixel
pixel

Articles - Étudiants SUPINFO

Comment récupérer vos données perdues sous Android ?

Par Christophe QUENTEL Publié le 21/10/2016 à 16:16:12 Noter cet article:
(0 votes)
Avis favorable du comité de lecture

De nos jours, avec l'utilisation croissante de la téléphonie mobile au sein de notre quotidien, les données générées sont nombreuses et prennent parfois beaucoup de place. Il nous arrive souvent que l'on en supprime certaines de tous types (images, SMS, données applicatives...) et que l'on veuille y réaccéder. Mais le problème est là : elles ont disparues.Si aucune précaution (sauvegarde, backup etc..) n'a été mise en place auparavant, alors il semble compliqué d'y avoir accès de nouveau. Cet article a justement pour but de renseigner les utilisateurs d'Android aux divers moyens permettant de retrouver les différentes données perdues. Cet article ne s'appliquera donc qu'aux téléphones dôtés d'un système Android mais peut s'élargir à tout système d'exploitation. Il peut donc sembler utile d'essayer de proposer des solutions pour récupérer ces fameuses données perdues, mais cela ne sera pas toujours possible.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       

Pour cela, nous aborderons dans un premier temps la manière dont les données sont gérées par la mémoire de manière générale, puis trois solutions bureautiques seront étudiées afin de pouvoir récupérer vos données sur Android.

Les données et la mémoire

Avant toute chose, il est important de connaitre la problématique des données perdues. Peu importe le système mis en place, les données sont stockées sur de la mémoire morte (il peut s'agir d'un HDD, ou bien encore d'un périphérique externe type clé USB ou carte SD). La mémoire est organisée sous forme de blocs (physiques ou virtuels) qui stockent les données. Les données se répartissent sur plusieurs blocs et avec l'apparition des mémoires distribuées sous forme de clusters (où chaque noeud est attribué à un processeur spécifique).

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       

Par conséquent, imaginons que l'on télécharge une image ou que l'on envoie un SMS sur Android. Ce SMS ou cette image seront stockés en mémoire (à moins qu'elle ne soit sur un serveur distant ou sur un Cloud) et alloueront des blocs mémoires disponibles sur l'appareil. Par conséquent, dès qu'ils seront supprimés, ces blocs mémoires seront de nouveaux libres mais auront des données précises affectées. C'est là que réside la possibilité de récupérer les données qui ne sont plus lisibles par le système. En effet, s'il existe des "résidus" de ces données sur les blocs mémoires, il est possible de les récupérer. Sinon, cela sera impossible.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       

En effet, c'est comme pour un programme que l'on développe en C, si l'on alloue une variable, la valeur sera stockée dans une case mémoire, et si l'on tente d'afficher au hasard une case mémoire, la dernière valeur affectée sera affichée. On peut ainsi récupérer l'ancienne valeur allouée à une case mémoire précise.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       

Lorsqu'il s'agit de récupérer les données, la problématique est donc la suivante : est-ce que les données que j'ai supprimées sont encore disponibles sur les blocs mémoires (intacts donc) ou ont-il été réalloués ? Ainsi, il se peut que vous puissiez récupérer pas mal des données perdues, tout comme très peu. Tout dépendra depuis quand les données ont été supprimé, et votre quotat de données téléchargées. Par exemple, si vous avez supprimé vos données depuis un an, et que vous avez fait beaucoup travaillé la mémoire à travers de nombreux téléchargements, envois de SMS ou autres, le taux de récupération de données sera bien plus faible et aléatoire que si vous avez supprimé vos données la veille.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       

Sur la figure ci-dessus, nous voyons que des fichiers images sont alloués à ces clusters mémoire à une date donnée. C'est tout ce qu'il y a à savoir, mais nous n'irons pas à la main récupérer les données en analysant une par une les cases mémoires sur le téléphone Android, des logiciels le font très bien pour nous. Il s'agissait juste là de comprendre la notion de restauration des données perdues. Si le cluster (ensemble de blocs) est réalloué depuis par un autre fichier, alors les données seront perdues à jamais.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       

Concernant les SMS et les MMS sous Android, ils sont stockés dans un fichier spécial (dans la plupart des versions d'Android) qui s'appelle mmssms.db qui est un fichier de base de données répertoriant toute la messagerie traditionnelle (SMS + MMS et quelques données relatives à l'envoi de messages comme l'heure, le destinataire). Pour ceux qui souhaitent éventuellement approfondir sur ce sujet, le fichier est généralement situé dans la mémoire interne à l'emplacement suivant : /data/data/com.android.providers/telephony/databases/mmssms.db

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       

Mobikin, une première solution de récupération de vos données

De nombreuses solutions existent sur le marché, Mobikin semble être une valeur sûre : il s'agit d'un logiciel payant, disponible en version d'essai (téléchargeable à cette adresse : http://www.mobikin.com/), qui permet à partir d'un ordinateur de récupérer les données de votre Android (et également d'un iPhone). Vous devez juste l'installer sur votre ordinateur puis brancher votre téléphone. Le logiciel va reconnaitre le téléphone Android puis tenter une récupération des différents fichiers. Bien évidemment, le pilote doit être opérationnel afin que votre téléphone soit reconnu par votre ordinateur.

Le logiciel se présente de la manière suivante avec des onglets pour récupérer ce que l'on souhaite : données applicatives, contacts, SMS, musique, photos, vidéos... disponibles une fois que le téléphone a été reconnu par le logiciel. A partir de là il est simple de procéder à une restauration. Les éléments sélectionnés et restaurables reviendront à leur place d'origine sur le téléphone Android (équivalent d'une annulation de mise en corbeille sous Windows).

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       

> Le lien pour télécharger MobiKin : http://www.mobikin.com/doctor-for-android/

FonePaw, une autre alternative pour récupérer vos données

FonePaw permet aussi de récupérer les données perdues sur Android. Il fonctionne de la même manière que Mobikin (il est également sous licence, donc une partie payante) et peut-être utilisé en substitution de la première solution pour voir si davantage de données ne peuvent pas être restaurées. FonePaw permet de récupérer : les contacts, les SMS, les journaux d'appel, les photos et les vidéos du device. Il fonctionne également sur iPhone.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       

L'interface se présente de la manière suivante : en trois étapes, il est possible de récupérer les données via FonePaw : la première consiste à connecter le device à l'ordinateur, la seconde à sélectionner le type de fichiers que l'on souhaite tenter de restaurer, et la troisième à scanner.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       

> Le lien pour télécharger FonePaw : https://www.fonepaw.com/android-data-recovery/

Une dernière solution : Dr.Phone

L'un des derniers logiciels proposant les mêmes fonctionnalités, mais ayant de bons retours utilisateurs est Dr.Phone. Vous pouvez le choisir plutôt que les deux premières solutions mais il peut tout à fait servir de complément, et parvenir à récupérer notamment des SMS que certains logiciels ont plus de mal à récupérer. L'interface graphique se présente de la même manière que les deux précédentes mais il permet en plus de cela de récupérer les messages des différentes plateformes de messagerie (Whatsapp et Messenger entre autres) ce qui lui donne un réel plus par rapport aux autres concurrents.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       

La restauration se passe en trois étapes après l'installation du logiciel : détection et reconnaissance du téléphone, scan du téléphone, sélection des items possibles par catégorie et restauration des éléments d'origine en cliquant sur le bouton "Recover".

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       

> Le lien pour télécharger Dr.Phone : http://drfone.wondershare.net/android-data-recovery.html?gclid=CIWJvK_X588CFUQaGwodlC4C1g

Conclusion

Vous l'avez bien compris, récupérer ses données perdues est bel et bien possible, mais bien souvent aléatoire. Il faut souvent coupler plusieurs solutions pour maximiser les résultats. Le processus reste le même sur tous les devices (attention tout de même si vous possédez un SSD, car la manière dont les stockées sur la mémoire flash est différente de celle sur les disques durs physiques traditionnels). Même si les solutions proposées offrent de belles perspectives en termes de récupération, le taux de réussite n'est pas tout le temps de 100%. Cette opération pointilleuse est rendue accessible simplement grâce à des logiciels.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       

Pensez dorénavant à des solutions de sauvegarde pour parer à d'éventuelles pertes de données. De nombreuses existent sur le marché pour différents besoin telles que :

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       

> CM backup Restore (plus pour les photos) : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.ijinshan.kbackup&hl=fr

> Super Backup (SMS et contacts) : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.idea.backup.smscontacts&hl=fr

> Easy Backup & Restore : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.mdroidapps.easybackup&hl=fr

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                              

Vous pouvez également synchroniser vos SMS, images avec MightyText (https://mightytext.net/) ou des équivalences (ce qui constitue une solution Cloud).

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       

A propos de SUPINFO | Contacts & adresses | Enseigner à SUPINFO | Presse | Conditions d'utilisation & Copyright | Respect de la vie privée | Investir
Logo de la société Cisco, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société IBM, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sun-Oracle, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Apple, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sybase, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Novell, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Intel, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Accenture, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société SAP, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Prometric, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Toeic, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo du IT Academy Program par Microsoft, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management

SUPINFO International University
Ecole d'Informatique - IT School
École Supérieure d'Informatique de Paris, leader en France
La Grande Ecole de l'informatique, du numérique et du management
Fondée en 1965, reconnue par l'État. Titre Bac+5 certifié au niveau I.
SUPINFO International University is globally operated by EDUCINVEST Belgium - Avenue Louise, 534 - 1050 Brussels