Plan du site  
pixel
pixel

Articles - Étudiants SUPINFO

Mise en place d’une Synchronisation entre un NAS Synology et compte Hubic

Par Florentin GARREAU Publié le 23/10/2016 à 23:28:54 Noter cet article:
(0 votes)
Avis favorable du comité de lecture

Introduction

L’intérêt d’un NAS (Network Attached Storage) à son domicile est une bonne chose car il permet de centraliser ses données à un seul endroit. Plusieurs marques vendent des NAS, les principales sont Synology, QNAP, Netgeat, D-link, Iomega.

De plus, nous pouvons réaliser un RAID (Redundant Array of Independent Disks, redondant de disques peu onéreux en français, ce principe permet de réaliser un seul volume avec plusieurs disques. L’intérêt d’un RAID est de ne pas perdre ces données en cas de crash d’un disque. Nous pouvons réaliser plusieurs types de Raid : Raid 1, Raid 5, Raid 50 et cetera, nous pouvons en compter plus d’une dizaine différente. Vous pouvez trouver toutes ses informations sur de nombreux sites dont cette page Wikipedia à ce lien : https://fr.wikipedia.org/wiki/RAID_(informatique)

Cependant, ce procédé n’est pas infaillible, en cas de cambriolage ou d’incendie de votre domicile, l’ensemble de vos données sont perdues. La solution est de déporter une sauvegarde sur un autre disque qui ne sera pas stocké à notre domicile. Mais cette solution peut coûter cher et peut avoir les mêmes problèmes que le stockage sur le nas.

La solution que je vais vous présenter dans cet article, est de mettre en place une synchronisation entre le serveur et un stockage hébergé sur internet. Synology possède une multitude d’application répartie en sept catégories :

  • Multimédia

  • Utilitaires

  • Outils de développeur

  • Backup

  • Business

  • Security

  • Productivité

Pour cet article, nous allons utiliser l’application Cloud Sync qui est disponible dans la catégorie Backup. Elle permet une synchronisation d’un ou plusieurs dossiers vers plusieurs hébergeurs en ligne (Dropbox, Baidu Cloud, Google Drive, Box, OneDrive, Amazon Cloud Drive, Megafon Megadisk, HiDrive et hubiC). L’intérêt de cette solution est de pouvoir copier tout simplement des fichiers dans un dossier en Webdav et ils sont automatiquement synchronisés vers l’hébergeur, cette synchronisation se réalise en arrière-plan.

Cependant, cette solution peut poser problème pour les personnes qui veulent contrôler où sont stockées leurs données, car la plupart des hébergeurs ne stockent pas du tout, ou pas toutes leurs données en France. Dans cet article, j’ai utilisé l’hébergeur Français Hubic, ce site qui a été lancé en 2011 par en OVH. Ils vendent trois offres :

  • 25 Go – Gratuite.

  • 1To – 1€ par mois ou 10€ par an.

  • 10To – 5€ par mois ou 50€ par an.

Installation de l’application CloudSync

Commencer par vous connecter à votre NAS (Network Attached Storage) à l’aide d’un compte et un mot de passe :

Ouvrer Centre de Paquets :

Aller dans la barre de recherche en haut à droite :

Taper Cloud et double cliquer sur l’application Cloud Sync :

Cliquer sur Installer :

Sur la capture au-dessus, Cloud Sync est déjà installé et demande à être mis à jour. Nous pouvons voir que l’application s’affiche sur le « Bureau » du NAS :

Création du compte Hubic

Connecter-vous au compte Hubic à ce lien https://hubic.com/fr

Renseigner votre adresse mail et cliquer sur S’inscrire :

Renseigner votre Prénom, Nom et un mot de passe. Puis cliquer sur Continuer :

Le compte se crée :

Sélectionner Aller à l’application web hubic, car je veux rester en mode Web :

Nous pouvons dès à présent voir notre espace :

Mise en place de la synchronisation

Lancer l’application Cloud Sync et cliquer sur le + pour ajouter une synchronisation :

Sélectionner Hubic et cliquer sur Suivant :

Renseigner votre compte et votre mot de passe de votre compte Hubic puis cliquer sur Accept :

Accepter les permissions en cliquant sur Agree :

Choisissez un nom de connexion, Sauvegarde_Impression dans mon cas. Puis pour chemin local, cliquer sur Sélectionnez :

Choisissez votre dossier à synchroniser, dans mon cas, il se situe dans Florentin puis Impression :

Pour direction de la synchronisation, vous avez trois choix :

  • Bidirectionnel.

  • Télécharger uniquement les modifications locales.

  • Transférer uniquement les modifications locales.

Je décide de choisir Transférer uniquement les modifications locales (Upload local changes only) et cliquer sur Suivant :

Sélectionner l’ensemble des sous-dossiers présents dans le dossier Impression et cliquer sur Appliquer :

Le message Félicitations : Vous avez terminé la configuration avec succès, veuillez cliquer sur OK :

Nous pouvons voir que la synchronisation est en cours, la synchronisation peut mettre plus ou moins de temps en fonction de l’accès à internet.

A la fin de la synchronisation, nous voyons sur le NAS noter en vers A jour :

Et nous voyons sur notre espace sur Hubic, les fichiers qui sont téléchargés :

Gestion de la synchronisation

Nous pouvons à tout moment revenir sur le paramétrage de la synchronisation, il suffit de revenir sur l’application Cloud Sync et de sélectionner notre Synchronisation nommée Sauvegarde_Impression.

Dans l’onglet Dossier, nous pouvons désélectionner des dossiers que nous ne voulons pas synchroniser.

Dans l’onglet Filtre de fichier, nous pouvons choisir plusieurs paramètres, le premier est de spécifier une taille maximum de fichier, auquel cas, ce dernier n’est pas synchronisé. Le second paramètre est que nous pouvons choisir de ne pas synchroniser un type de fichier particulier :

Dans l’onglet Paramètres, nous pouvons modifier les paramètres renseignés à l’initiation de la synchronisation. Modifier la période de scrutation, ce paramètre définit le temps entre la fin de la synchronisation est une nouvelles synchronisation.

Nous pouvons aussi modifier la vitesse maximale de chargement/téléchargement pour une connexion unique, ce paramètre est à définir en KB/s.

Conclusion

Nous avons vu dans cet article comment mettre en place une synchronisation vers un stockage hébergé en ligne, Hubic dans notre cas. Il y a plusieurs avantages à cette solution. La première, comme dit précédemment et qu’en cas de vol de données ou d’incendie de notre domicile, nous pouvons récupérer facilement nos données. Le second avantage est de pouvoir consulter ces données partout dans le monde à l’aide d’un navigateur internet et une connexion Internet. Il suffit juste de se connecter avec son compte et son mot de passe. De plus, le prix des offres de stockage coûtent de moins en moins cher, comme nous pouvons voir avec les différentes offres de chez Hubic, pour 10€ par an, nous pouvons stocker 1To de données. Ce qui peut suffire pour stocker l’ensemble de ses photos, documents scannés, Cours etc…

Nous pouvons noter aussi qu’il est possible de mettre en place une règle de NAT sur notre Routeur, pour pouvoir se connecter directement à notre NAS, l’utilitaire EZ-Internet vous aidera à mettre ce processus facilement en place. Mais aussi, utiliser le service fournis par Synology nommé QuickConnect, qui permet d’avoir une adresse réseau en http://quickconnect.to/QuickConnectID. Vous pouvez trouver toutes les informations sur cette fonctionnalité à ce lien : https://www.synology.com/fr-fr/knowledgebase/DSM/tutorial/General/How_to_make_Synology_NAS_accessible_over_the_Internet

Notons aussi qu’il est possible de mettre en place une synchronisation entre deux NAS Synology avec l’application Cloud Station ShareSync disponible aussi dans la catégorie Backup. Il vous suffit de renseigner l’adresse IP publique où le NAS distant est connecté et de sélectionner les dossiers que vous souhaitez synchroniser entre les deux.

Bibliographie

https://fr.wikipedia.org/wiki/HubiC

https://hubic.com/fr/offres/

https://www.synology.com/fr-fr/knowledgebase/DSM/tutorial/General/How_to_make_Synology_NAS_accessible_over_the_Internet

A propos de SUPINFO | Contacts & adresses | Enseigner à SUPINFO | Presse | Conditions d'utilisation & Copyright | Respect de la vie privée | Investir
Logo de la société Cisco, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société IBM, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sun-Oracle, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Apple, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sybase, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Novell, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Intel, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Accenture, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société SAP, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Prometric, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Toeic, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo du IT Academy Program par Microsoft, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management

SUPINFO International University
Ecole d'Informatique - IT School
École Supérieure d'Informatique de Paris, leader en France
La Grande Ecole de l'informatique, du numérique et du management
Fondée en 1965, reconnue par l'État. Titre Bac+5 certifié au niveau I.
SUPINFO International University is globally operated by EDUCINVEST Belgium - Avenue Louise, 534 - 1050 Brussels