Plan du site  
pixel
pixel

Articles - Étudiants SUPINFO

Le management

Par Anthony LAINE Publié le 06/01/2017 à 12:11:55 Noter cet article:
(0 votes)
Avis favorable du comité de lecture

Petite définition

Le management vient de l’anglais « to manage », c’est l’art de gérer les affaires du ménage. Ce terme provient du 13è siècle.

Approche systémique

Le management est une approche systémique (doit apparaitre dans le mémoire). Un système est composé du noyau et des éléments périphériques. Une approche systémique ne prétend jamais à l’exhaustivité et à l’objectivité. Elle conçoit et elle modélise l’objet d’étude. 3 dimensions à analyser avec exemple : - L’évolution (trouver un travail) - La structure (Supinfo) - L’activité (cours et révision)

MENTORS

Il y a 4 mentors :

Peter Drucker : L’activité vise à obtenir des résultats collectifs en leur donnant un but commun. Une organisation qui va être en accord avec l’activité, une formation qui va être nécessaire pour être performante pour qu’elle puisse s’adapter au changement. La formation est le principe qui a le plus de poids.

Principes de management : Fixer des buts, organiser, motiver, communiquer, élabore des normes, cadres et on forme.

Vision : Mettre en place des objectifs claire et précis, un lien entre activité et décision, on diffuse l’information, on met place des contrôles de performances. Former et se former.

Henry Mintzberg : Il a démontré une réalité un peu plus complexe que Drucker. Pour lui c’est beaucoup de travail avec un rythme très soutenu, une préférence plutôt à l’action (Taylorisme). Il met en avant de la communication verbale. Son cadre est la charnière entre l’organisation et son réseau. C’est un mélange de droit et de devoir.

Principes de management : Mettre en place des systèmes de planification (Il a une approche systémique comparé aux autres), coordination, organisation, contrôle.

Vision : stratégique, structurée, régulée.

Henry Fayol : Il prévoyait l’avenir de manière à préparer un programme d’action. Il va construire une structure (organisation) avec une définition claire des responsabilités de chacun en mettant en place des fiches de postes. Il faut déléguer, surveiller, contrôler les actes et actions de chaque salarié.

Principes de management : Prévoir et planifier, organiser, commander, coordonner.

Vision : Préparer pour agir, déterminer ses moyens, vérifier ses résultats.

Michel Crozier :

Principes de management : Ecouter, laisser faire mais réguler. Centré sur le salarié.

Vision : Approche systémique de l’humain

Les missions principales d’un manager :

- Organiser l’activité de l’entreprise - L’animation de son équipe - Développer les compétences - Développer l’innovation - Organiser la communication

Les attentes d’un manager :

Incarner les valeurs et représenter par des actions managériales le bon fonctionnement de l ’entreprise en mettant en places les missions principales du manager.

Les axes d’interventions du manager :

- L’homme - Les ressources matérielles et techniques - Les résultats

Actions qui gravitent autour des valeurs du manager :

- Savoir fixer le cadre (Le règlement intérieur, etc…) - Savoir fixer les objectifs - Savoir analyser et évaluer les écarts et reconnaitre le niveau de performance des collaborateurs. - Savoir suivre, recadrer, encourager, et accompagner les collaborateurs - Savoir fixer des actions de développement et de formation

L’axe humain :

Définir le ROI à partir : - Compétences - Délai - Motivations

La fiche de poste :

La fiche de poste est un descriptif d’une fonction exercée par un collaborateur. C’est une fiche en interne qui est donnée par le manager à la RH. Ce n’est pas une fiche d’emploi, ni un profil de poste. Elle prend en compte l’environnement de travail, le service et l’encadrement. La rédaction de cette fiche de poste va donner une photographie de l’emploi à réaliser.

La pyramide de Maslow

Dans le cadre professionnel : Paliers par ordre d’importance (+important au -important, de la base vers le sommet) : - Palier de la survie (Accueil dans le bâtiment) - Palier de la sécurité (contrats par exemple) - Palier de socialisation (travailler en équipe) - Palier de l’estimation (encouragement, mettre du lien, …) - Palier de l’accomplissement (La prime, la promotion) La technique MGM (Manager, Gérer, Motiver)

Les styles de management

On utilise souvent tous les styles de management et pas qu’un seul. Par contre on ne peut pas utiliser les 4 styles en même temps pour une même personne. - Participatif o Associés impliqués o Le fonctionnement de l’équipe va être basé sur une analyse des faits. o L’organisation va être minime et beaucoup moins cadrée car on se base sur des faits o Beaucoup de relationnel o Le style va plutôt être arbitraire, il ne donnera pas de décision ferme et définitive, il va plutôt proposer des choix, et la personne va choisir tout en prenant la responsabilité. Il est visionnaire et va anticiper en choisissant les personnes adaptées aux tâches qu’elles devront réaliser. o Attitude basée plus sur une planification et sur l’analyse. o Le résultat : Style basé sur la motivation et sur la qualité. o Côté négatif : il ne va pas osez dire franchement ce qu’il pense pour ne pas froisser le collaborateur. - Persuasif o On mobilise son équipe, son collaborateur o Le fonctionnement de l’équipe va être basée sur des procédures très cadrée, avec beaucoup d’échange, beaucoup de relationnel (et pas forcément positif) o Le manager a du charisme et sait guider son équipe o On le retrouve souvent dans les équipes sportives, les équipes commerciales, … o Attitude basée sur une écoute mais on décide o Le résultat : Style d’équipe soudée, une culture du service qui se rassemble et on donne envie de se dépasser. - Délégatif o Organisation minimum o Prise de décision o Relationnel minimum o Qualité : Intuition, permissif, créatif o Attitude : Très énergique, très enthousiaste o Résultat : Innovation, spontanéité - Directif o Met en place des procédures, des organisations et de la prise de décision et peu importe ce que pense les autres. o On est un expert et on est un référent. o Sans échange relationnel o Le résultat : Une efficacité immédiate, résultat qualitatif. Dans que cas va être utile le style participatif ? Quand les collaborateurs sont conscients quant à leur apport au groupe.

L’analyse transactionnelle

C’est l’état du « MOI », dimension psychologique. On parle des collaborateurs. C’est le type d’échange par rapport à une personne. 4 styles de collaborateurs : - Indépendant : o Se prend en charge et assume ses actions o Je sais, je peux ; o -A +M (plus MOI, moins AUTRE) - Le contre-dépendant : o Il va être rebelle, il va vouloir s’affirmer. o Il va être le persécuteur o -A +M - L’interdépendant : o Responsable o « JE » + « NOUS » o Il peut se débrouiller seul mais peut prendre en charge les autres. o +A +M - Le dépendant : o +A -M

Les axes du manager

- Souci des autres - Intégrité - Souci du résultat Le manager doit être un leader, il va favoriser la cohésion sociale. Il doit être proche du terrain. Il doit comprendre les besoins du terrain, il doit être à l’écoute des clients. Il va s’impliquer dans la résolution des problèmes. Il va être un exemple, un modèle pour ses collaborateurs.

Les niveaux d’analyse du manager

En interne, par rapport aux collaborateurs. En externe, par rapport aux clients.

Le SWAT pour l’analyse externe

Mickael Porter, professeur de stratégie d’entreprise a formalisé une nouvelle approche sur la concurrence. Il va falloir appliquer le SWAT sur l’entreprise avec 5 composantes, les 5 forces complémentaires de Porter: - Les pouvoirs de négociation sur les fournisseurs - Les pouvoirs de négociation sur les clients - Les menaces des produits de service - Les menaces entrantes potentielles

A propos de SUPINFO | Contacts & adresses | Enseigner à SUPINFO | Presse | Conditions d'utilisation & Copyright | Respect de la vie privée | Investir
Logo de la société Cisco, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société IBM, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sun-Oracle, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Apple, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sybase, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Novell, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Intel, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Accenture, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société SAP, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Prometric, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Toeic, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo du IT Academy Program par Microsoft, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management

SUPINFO International University
Ecole d'Informatique - IT School
École Supérieure d'Informatique de Paris, leader en France
La Grande Ecole de l'informatique, du numérique et du management
Fondée en 1965, reconnue par l'État. Titre Bac+5 certifié au niveau I.
SUPINFO International University is globally operated by EDUCINVEST Belgium - Avenue Louise, 534 - 1050 Brussels