Plan du site  
pixel
pixel

Articles - Étudiants SUPINFO

Les différents casques de réalité augmentée et virtuelle

Par Ismaïl DRISSI Publié le 10/01/2017 à 09:29:00 Noter cet article:
(0 votes)
En attente de relecture par le comité de lecture

Dans cet article, nous allons aborder le thème des supports de réalité augmentée et virtuelle. Deux univers que les industries s'arrachent pour être leader. Mais vous constaterez à travers ce document, que ce ne sont pas forcément que les géants du marché du numérique qui ont developpés ce genre de support.

Avant de rentrer dans le vif du sujet, nous allons commencer par définir les réalitée augmentée ainsi que la réalitée virtuelle, pour bien comprendre ce qu'est cette technologie.

D’une façon générale, la réalité augmentée désigne les systèmes informatiques qui rendent possible la superposition d'un modèle virtuel (2D ou 3D) à la perception que nous avons naturellement de la réalité et ceci en temps réel. Elle désigne les différentes méthodes qui permettent d'incruster de façon réaliste des objets virtuels dans une séquence d'images. Elle s'applique aussi bien à la perception visuelle (superposition d'image virtuelle aux images réelles) qu'aux perceptions proprioceptives comme les perceptions tactiles ou auditives. Notons qu’elle ne doit pas être confondue avec la réalité virtuelle, qui désigne les technologies informatiques qui créent artificiellement un environnement, réel ou imaginaire, et simule la présence et l'environnement physique d'un utilisateur pour permettre une interaction de l'utilisateur. Pour résumer, la réalité augmentée applique une couche virtuelle sur la perception réelle alors que la réalité virtuelle soumet à la vision de l’utilisateur un environnement virtuel seulement. L’illustration suivante permet de bien distinguer ces deux technologies :

Ici le GPS utilisant la réalité augmentée dessine le chemin à suivre sur l’environnement réel qu’elle filme en parallèle, alors que le GPS utilisant la réalité virtuelle affiche l’itinéraire sur une reproduction précise de l’environnement dans lequel se situe l’utilisateur mais en aucun cas sur la réalité perçue par ce dernier. Les applications de la réalité augmentée sont multiples et touchent de plus en plus de domaines telle que l'éducation, la publicité, les industries (conception, design, maintenance, assemblage…etc) ou encore le médical.

Les casques de réalité augmentée

Leader quasi unique du marché : nous retrouvons en premère position le Microsoft Hololens. Disponible en version Development Edition, à pas moins de 3299€, ce bijou de technologie va retaper la décoration de votre entourage. Sa sortie officielle pour le grand public est attendue avant deux ans environ. En terme de caractéristiques : il ne doit pas être connecté en filaire ni pour avoir du réseau ni pour l'alimentation car il contient une batterie rechargeable d'une autonomie environ de 2 à 3 heures. Sa recharge peut se faire en 3 à 4 heures. Particularité première, le contrôle de l'engin peut se faire par la voix, ou surtout par des gestes en bougeant les mains. A notre disposition, l'appareil contient des écouteurs qui dégage du son assez spatialisé, ainsi qu'un clavier virtuel des plus basics de chez microsoft. Enfin la qualité de l'image est très bonne, tandis que l'ancrage est stupéfiante. En effet, tout l'aspect holographique s'adapte très bien à l'envrionnement de son utilisateur.

Ainsi, le casque microsoft ne possède pas vraiment de conccurent puisqu'il est le seul capable et dédié uniquement à la réalité augmentée. Malheureusement, la version actuellement disponible n'est reservée qu'à des fins professionnelles.

Les casques de réalité virtuelle

Pour ce qui est de la réalité virtuelle, qu'ils doivent être branchés sur un ordinateur ou une console de jeux, ou qu'ils doivent contenir une smartphone, il ne manque aucun de ces casques dans les grandes enseignes.

Ici, je vais vous parlez bien évidement des plus reconnus du marché, à savoir l'Oculus Rift, le HTC Vive, le PlaystationVR, le Google Cardboard et le Samsung Gear VR. Pour le reste je vais vous les citer sans pour autant rentrer dans le détail de leurs caractéristiques.

Oculus Rift

Inventé par un enthousiaste VR nommé Palmer Luckey, l'Oculus Rift est un ensemble de lunettes de réalité virtuelle qui fonctionnera avec votre ordinateur de bureau de jeu ou un ordinateur portable. Après avoir débuté un prototype à la convention de jeu E3 en 2012, Luckey a fondé Oculus VR basé à Irvine, en Californie, avec Brendan Iribe, qui est devenu PDG. Les deux ont lancé un projet Kickstarter en août 2012 pour vendre des prototypes de versions développeur de la Rift Oculus, recueillant 2,4 millions de dollars. Depuis ce lancement propice, Luckey et son équipe ont travaillés à raffiner le HMD, libérant plusieurs prototypes comprenant le Kit de développement 2 (DK2), Crystal Cove et Crescent Bay. Le 25 mars 2014, Oculus VR a été acheté par le réseau social Facebook pour un total de 2 milliards de dollars. Mark Zuckerberg a déclaré que le casque "a la chance de créer la plate-forme la plus sociale jamais connu", même si nous ne savons pas exactement comment le site utilisera l'Oculus. Luckey a déclaré que Oculus VR continuera d'opérer dans son siège d'Irvine, et utilisera le soutien de Facebook pour créer un produit meilleur et plus abordable.

Pour le brancher, rien de plus simple : soit par un cable HDMI soit par un USB 3.0. Ensuite il faudra brancher la caméra infrarouge à votre PC puis l'installer sur votre bureau de façon à qu'elle soit à environ 1 voire 2m devant vous. Puis bancher le dungle de la manette sur votre PC toujours.

En terme d'ergonomie, l'Oculus est plus sobre. Très sobre ! Mais la qualité est au rendez-vous. D'un valeur de 800€ en moyenne, vous aller pouvoir entrer dans le monde virtuelle en frolant le sommet de ce qu'on peut faire dans cette technologie. L'Oculus est parfait pour les jeux dit de vue "cockpit" car vous êtes immérgé dans une interface mais lorsque vous allez passer sur des jeux de types FPS vous allez vite vous rendre compte que les déplacement vont vous donner une sensation pas très agréable.

Il reste donc des inconvéniants à régler sur ce modèle : c'est pourquoi que la version actuelle va vite se faire rattraper par une nouvelle version.

HTC Vive

L'HTC Vive a connu un démarrage assez poussif, mais arrive maintenant au sommet des attenuds en termes de réalité virtuelle.

Avec ce bijou de tecnologie il vous faudra une pièce chez vous, une air de jeux qui devra faire minimum 1m50x2m où vous allez introduire et installé des capteurs dans chaques coins de cette pièce.

Ces derniers vont detecter les mouvements du casque et des manettes ce qui va permettre de réellement détecter vos déplacements, à l'inverse de l'Oculus, et vous aller donc etre immergé dans un jeux 3D où vous allez pouvoir vous déplacer réellement dans le virtuel. Encore plus loin, les manettes vibrent ! Pour toujours plus d'immersion dans le jeux, vos manettes vibreront selon vos gestes et vos toucher pour un meilleur feedbeck du jeu sur vous.

Pour ce qui est de l'installation, c'est assez important tout ce qu'il faut déployer pour installer vos capteurs dans la pièces de jeux surtout si vosu devez percer les murs. Sachant, que chacun de vos capteurs doit être alimenter par l'eléctricité... Mais une fois installé, c'est vraiment magique.

Il vous faudra, si vous n'avez pas de jeux a votre disposition, vous connecter sur à la plateforme de STEAM VR, où vous allez pouvoir seléctionner les jeux que vous voulez utiliser avec le HTC Vive.

Niveau prix : le HTC Vive est à plus de 800€ et à ce prix là, il écrasse clairement son conccurent Oculus.

Playstation VR

Sorti en octobre 2016 au prix de 400€ (sans accessoires), le Playstation VR est un casque VR de chez Sony qui a une design, comme on a l'habitude chez Sony, très travaillé. Personnellement, c'est pour moi le casque le plus beau du marché avec des diodes lumineuses bleus sur les coins supérieurs et inférieurs du casque. Autre point positif, ce casque est très confortable grâce à son soutien frontal, qui vous renforce le maintien du casque sur votre tête.

Seule inconvéniants, PS VR voulant ne pas dérangé les porteurs de lunettes, a laisser un petit eccart entre la tête et le casque ce qui a le don de ne pas etre immergé à 100% dans le jeux vrituelle. On gagne donc en confort mais perd en immersion... Et pour ce prix là, forcément la résolution n'est clairement pas la même que les concurrents direct...

Enfin bien sur, le casque doit être branché à une ps4 voire une ps4 pro qui est plus conseillé ..

En bref c'est certainement le casque le moins performant comparé à l'Oculus Rift et l'HTC Vive. Mais reste un bon casque au niveau prix pour entrer dans l'univers de la VR sans pour autant depenser plus de 500€.

Google Cardboard

Le google Cardboard est une solution mobile, c'est à dire qu'il devra embarqué un mobile. La grande particularité de ce casque est qu'il est en carton ! Un objet très peu couteux donc car il faudra dépenser une quinzaine d'euros pour l'avoir. Attention, lorsque vous le recevait, vous allez tout simplement avoir un papier cartonné tout plat. Il faudra que vous le fabriquiez avec une notice de Google. Rasurez-vous tout est bien expliquer pour construire le petit casque en carton.

En terme de fonctionnalité, figurez-vous que ca marche ! Oui, un casque en carton marche pour la VR. Google vous conseil d'installer une application prévu à cette effet "Cardboard", il suffit de lancer l'application, et positionner votre téélphone à l'intérieur du casque et l'application détecte automatiquement que vous avez mis le téléphone dans le casque grâce à une champ magnétique, puis vous bascule l'affichage de votre écran en mode VR.

Pour naviguer, Google à mis en place un petit contacteur relié à un aimant, qui est sur le côté gauche du casque.

En bref, ce casque est comme vous l'aurez compris, rien d'autre qu'une petite initiation de la VR.

Samsung Gear VR

Un peu plus gadget que le casque précédent, il a néanmoins quasiement les mêmes fonctionnalités : c'est une solution mobile compatible avec Samsung Galaxy Note 5 Samsung Galaxy s6, Samsung Galaxy s6 Edge+ et Samsung Galaxy s7.

Il est également conseillé de télécharger une application : "Oculus" qui va vous permettre d'entrer dans une univers avec une panoplie de menus, où vous allez pouvoir notament visionner les dernières vidéos 360 degrès de facebook. Un plus, le casque intègre une réglette pour adapter l'image à notre vue.

Les nouveautés dans ce casque est que le téléphone viendra se connecter au casque avec un port micro usb, ce qui va permettre de naviguer avec le bouton retour du casque ainsi que la molette tactile qui vient faire office de souris, se trouvant sur le côté du casque. Ces derniers caractéristiques nous donne l'avantage de ne pas retirer notre smathphone à chaque différentes applications.

L'inconvéniant n'est cette fois-ci pas sur le casque en lui même mais sur le téléphone que vous allez connecter dedans : il va vite chauffer et vite perdre de la batterie.

Enfin, le prix du casque est de 100€ envrion. Alors si vous avez dejà l'un des smartphones compatibles se sera un excellent choix pour commencer à entrer dans le monde de la VR.

Conclusion

Pour conclure, nous avons dans cette article aborder différents casques et surtout les plus connus. Vous l'avez remarqué, peut importe le casque il vous faudra un autre device pour le connecter dessus, qu'il soit un téléphone, une console de jeux ou un ordinateur. En terme de budget c'est assez conséquent mais croyez-moi, une fois sur la tête c'est une expérience magnifique que vous allez pouvoir partagé pour vous et à vos proches.

A propos de SUPINFO | Contacts & adresses | Enseigner à SUPINFO | Presse | Conditions d'utilisation & Copyright | Respect de la vie privée | Investir
Logo de la société Cisco, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société IBM, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sun-Oracle, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Apple, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sybase, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Novell, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Intel, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Accenture, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société SAP, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Prometric, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Toeic, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo du IT Academy Program par Microsoft, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management

SUPINFO International University
Ecole d'Informatique - IT School
École Supérieure d'Informatique de Paris, leader en France
La Grande Ecole de l'informatique, du numérique et du management
Fondée en 1965, reconnue par l'État. Titre Bac+5 certifié au niveau I.
SUPINFO International University is globally operated by EDUCINVEST Belgium - Avenue Louise, 534 - 1050 Brussels