Plan du site  
pixel
pixel

Articles - Étudiants SUPINFO

Les femmes et le numérique

Par Adonis HARROUK Publié le 27/02/2017 à 18:07:19 Noter cet article:
(0 votes)
Avis favorable du comité de lecture

Introduction

Selon une enquête réalisée par Syntec Numérique pour le compte de l’Opiiiec, les femmes représentent 33% des salariés travaillant dans le monde du numérique. Ce chiffre monte à 53%, pour tous les secteurs confondus. C’est en partant de ce constat que deux étudiantes en première année à Supinfo Lyon, Cécile ICARD et Alix DESPLANCHE, ont décidé de créer un projet dont le but est de sensibiliser les entreprises, les femmes et notamment les lycéennes, car ce sont elles, les étudiantes et les professionnelles de demain.

L’association Duchess France soutient ce projet et participera à l’organisation de différents événements (conférences, articles, etc..) de sensibilisation. Ce projet compte actuellement dans ces rangs une quinzaine d’étudiants du Campus de Lyon, toutes promotions confondues.

Statistiques sur la place des femmes dans le numérique

Quand on regarde de plus près ces chiffres, on se rend compte que cela ne donne qu’une estimtion haute. En effet, parmi les « ingénieurs et cadres d’étude, recherche et développement en informatique », seulement 2 salariés sur 10 sont des femmes. Au sein des ingénieurs et cadres technico-commerciaux de l’informatique et télécoms, les femmes représentent 21% des salariés.

Dans cette même branche, elles représent par contre 66% des secrétaires, 37% des « Employés et opérateurs d’exploitation en informatique » ou bien encore 66% des « Employés administratifs non qualifiés ».

L’Opiiec résume parfaitement l’état des lieux actuel : les « femmes sont davantage présentes sur des fonctions supports et sous-représentées sur les cœurs de métier de la branche. Elles sont également plus fréquemment positionnées sur des postes d’employés administratifs ou de secrétaires que sur des postes d’ingénieurs ou de techniciens. » En revanche, sur les métiers techniques, le taux de féminisation ne dépasse pas 20% nous précise-t-on encore.

Sources : Rapport Opiiec 2014 (Observatoire Paritaire des Métiers du Numérique, de l’Ingénierie, des Etudes et du Conseil et des métiers de l’événement) réalisée par Syntec Numérique. http://www.zdnet.fr/actualites/ou-sont-les-femmes-toujours-si-peu-dans-le-numerique-39833786.htm Un second rapport réalisé par l’Opiec en février 2016, l’Attractivité des Métiers du Numérique et de l’Ingénierie pour les Publics Féminins en France est également représentatif de ce phénomène. Des étudiantes, des lycéennes et des salariées ont été interrogées sur la famille de métier qui les intéresseraient le plus. Voici les résultats :

L'association Femmes et Numérique de SUPINFO Lyon

Les nombres, c’est beau et parlant, mais je vous propose maintenant d’en venir au vif du sujet, à savoir notre association. Comme il l’a été démontré dans la partie précédente, les femmes souffrent d’une minorité évidente dans le monde du numérique. Mais pourquoi est-ce qu’elles manquent à l’appel dans ce domaine ? Est-ce parce que l’informatique, c’est pour les geek ? Ou alors est-ce parce que la culture populaire veut que la technologie soit pour les hommes ? C’est ici que je vous arrête. Ce n’est ni l’un, ni l’autre. On peut très bien passer une après-midi à coder en étant une fille. Et on peut aussi très bien s’engager dans la technologie en étant une fille, tant les métiers y sont variés… Il y en a pour tout le monde !

C’est ici que nous intervenons, l’association Femmes et Numérique LYON créée par ICARD Cécile et DESPLANCHE Alix, afin de casser les stéréotypes qui entourent ce domaine et à y encourager la mixité. Basé dans l’école SUPINFO International University, nous nous sommes lancés fin 2016 et avons regroupé des étudiants motivés afin de combattre cette image masculine du numérique. En parlant d’image masculine, vous ne pourrez probablement pas vous empêcher de remarquer que pour une association soutenant les femmes dans le numérique, il n’y a pas beaucoup de filles et beaucoup de garçons… Eh oui, cela vous montre justement à quel point le manque de personnes féminines se fait ressentir dans la technologie. Mais qu’à cela ne tienne ! Cela vous montre à quel point tout le monde est ouvert à accueillir plus de femmes en informatique.

Nous nous sommes rapidement organisés et allons activement participer à des évènements où nous espérons nous faire entendre. Vous pouvez retrouver plus de détails sur notre page Facebook (https://www.facebook.com/Femmes-et-Num%C3%A9rique-LYON-1722757278037152) où nous vous faisons partager notre équipe, nos partenaires, notre actu’ ainsi que nos évènements.

Enfin, pour terminer, nous pouvons répondre à notre question, à savoir pourquoi les femmes ne sont-elles pas présentes dans le numérique ? Hé bien il y a diverses raisons, mais nous pensons que la raison principale est que, parce que les femmes n’y sont pas énormément représentées, elles ont l’impression que cette filière n’est pas faite pour elles. À partir du moment où plus de femmes voudront se lancer, leur nombre accroîtra petit à petit. Et nous comptons bien leur donner toutes les raisons pour s’y lancer !

A propos de SUPINFO | Contacts & adresses | Enseigner à SUPINFO | Presse | Conditions d'utilisation & Copyright | Respect de la vie privée | Investir
Logo de la société Cisco, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société IBM, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sun-Oracle, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Apple, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sybase, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Novell, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Intel, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Accenture, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société SAP, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Prometric, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Toeic, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo du IT Academy Program par Microsoft, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management

SUPINFO International University
Ecole d'Informatique - IT School
École Supérieure d'Informatique de Paris, leader en France
La Grande Ecole de l'informatique, du numérique et du management
Fondée en 1965, reconnue par l'État. Titre Bac+5 certifié au niveau I.
SUPINFO International University is globally operated by EDUCINVEST Belgium - Avenue Louise, 534 - 1050 Brussels