Plan du site  
pixel
pixel

Articles - Étudiants SUPINFO

L'évolution des graphismes dans les jeux vidéo

Par Dimitri CARBON Publié le 27/09/2017 à 14:09:58 Noter cet article:
(0 votes)
Avis favorable du comité de lecture

Introduction

Aujourd'hui les fans de jeux vidéo regardent avant-tout les graphismes d'un jeu, ca peut paraître cliché mais en tout cas ca c'est reste vrai. Et on peut comprendre pourquoi si on fait un comparatif d'avant et après, vous allez voir l'évolution de "pong" jusqu'à la fameuse 3D que nous connaissons aujourd'hui.

Les premiers jeux vidéo

On connait tous ces "Pixel Games" comme "Pong" créé en 1972 était en noir et blanc de quoi occupé les plus jeune, jusqu'à Space Invaders en 1978, l'un des premiers jeux à utiliser la couleur.

Les jeux utilisant les vecteurs

Les "Vecteurs Arcade" comme on dirait, on fait leurs première apparition autours des années 1980, ce fut la premiere fois que l'on utilisait les vecteurs pour des jeux comme "Asteroids" ou alors "Quantum". En parallèle certaine image utilisais un oscilloscope pour en former, un technique vite abandonné cependant.

Les jeux qui n'ont pas de terrains "fixe"

Vous avez surement entendu parler des jeux ou le terrain bougeait ou "scrollais", pour les intimes, surtout utiliser pour des jeux de course comme "Super speed race" ou les "shoot 'em up" comme "Défender" et tout ca toujours autour des années 1980. C'est courant de la décenie que commence le semblant de 3D, les premiers jeux isométrique font leurs apparitions, comme "Zaxxion" ou alors "Turbo".

La 2D

La 2D commence avec "Super Marios Bros" en 1985, d'autre jeux ont connu leur gloire, ou la profondeurs commençait à être implémenté comme "Sonic the Hedgehog" en 1991. Des graphiques plus réalistiques "Metal Slug" 1996, les animations se perfectionnent de plus en plus.

La 3D

Le problème à l'époque, on était technologiquement limité. Cependant "F18 interceptor", représente bien cette 3D à l'époque, vient ensuite "Mario Kart" qui a su maintenir les images par secondes assez elever pour que ce soit fluide. Pour les jeux à la premiere personne, vous avez "Doom" en 1993, ce fut un peu le père des jeux de ce type jusqu'à "Quake" qui lui a pris ca place. Le premier jeux de plateforme 3D à l'époque "Super Mario 64". Dans la même époque on pouvais avoir l'accélération graphique rendant, les jeux plus preformant et plus beau encore. Un jeu marquant cette étape "Call of duty 2" en 2005 ou encore "Shadow of the Colossus dans la même année. Bien sur beaucoup d'autres sont à citer mais ils sont nombreux, on paurrais citer dans les jeux PC, qui ont augmenter en puissance, dans la série "Crysis","Far Cry" et beaucoup de jeux dans le style. Ce qui a rendu les jeux plus beau dans cette évolution dans la 3D sont plusieurs technique, on a la profondeur de champ, le "Motion Blur", le fait dans tourner sa caméra rapidement et le fond devient un peu flou pour donner l'effet de rapidité. Autre effet que nous avons amélioré au cours des années, le flou lunimeux (bloom en anglais).

Exemple de "Motion Blur" (image ci-dessous)

Exemple de profondeur de champ (image ci-dessous)

Exemple de "Bloom" (image ci-dessous)

Conclusion

Les graphiques ont bien évolué dans le courant des années 1980, puis la 3D fin des années 1990 et début 2000. N'oublions pas que chaque années de nouvelles techniques font leurs apparitions, aujourd'hui des Japonnais aurait créé un moteur graphique capable de réaliser des détails très impréssionnant à tel point que lorsqu'il ont réalisé la maquette graphique, on aurait dis un véritable humain. Mais en attendant, il faudra surement attendre pour savoir quelle étape les jeux vidéo vont franchir dans les années qui viennent.

A propos de SUPINFO | Contacts & adresses | Enseigner à SUPINFO | Presse | Conditions d'utilisation & Copyright | Respect de la vie privée | Investir
Logo de la société Cisco, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société IBM, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sun-Oracle, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Apple, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sybase, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Novell, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Intel, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Accenture, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société SAP, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Prometric, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Toeic, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo du IT Academy Program par Microsoft, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management

SUPINFO International University
Ecole d'Informatique - IT School
École Supérieure d'Informatique de Paris, leader en France
La Grande Ecole de l'informatique, du numérique et du management
Fondée en 1965, reconnue par l'État. Titre Bac+5 certifié au niveau I.
SUPINFO International University is globally operated by EDUCINVEST Belgium - Avenue Louise, 534 - 1050 Brussels