Plan du site  
pixel
pixel

Articles - Étudiants SUPINFO

Valve Corporation

Par Pierre MAESTRACCI Publié le 06/12/2017 à 07:30:48 Noter cet article:
(0 votes)
Avis favorable du comité de lecture

Avez-vous déjà entendu parler de Valve ? "Valve Corporation" est très certainement la plus importante des compagnies de développement de jeux vidéo et de distribution digitale de notre siècle. Fondée en 1996 par d’anciens employés Microsoft, Gabe Newell et Mike Harrington, Valve se fait connaitre en 1998 par son premier titre acclamé par la critique et massivement vendu, le jeu Half-Life développé sous GoldSrc dont on parlera un peu plus tard. Cet article visera plus à cibler les principaux softwares développés ou utilisés par Valve pendant son évolution plutôt que de décrire son évolution dans le monde du jeu vidéo en soit. Nous commencerons bien sûr par établir une chronologie des plus gros titres, puis nous nous intéresserons aux moteurs graphiques et autres ressources développées ou utilisées par Valve. Nous décrirons alors leurs architectures et les comparons aux équivalents (rivaux) sur le marché de l’époque.

Parcours dans le jeu vidéo

Les séries emblématiques

De par son succès avec Half-Life en 1998, Valve est tout aussi connue pour ses courtes séries de jeux vidéo. En effet, avec des séries comme Half Life ou Portal qui n’ont jamais vu de 3-ème volet, Valve s’est forgé la réputation de ne pas savoir compter jusqu’à 3, ayant peur de ce numéro.

Commençons donc par la première série de Valve. Half Life est la série phare de la compagnie. Même si en soit, il n’existe que deux titres, la série est en réalité constituée de 9 jeux ou épisodes qui tracent le même fil d’histoire. Des jeux publiés en ordre chronologique, dont chacun d’entre eux est soit la suite du jeu précédent ou une approche du jeu par un personnage différent. Toute la série utilise le moteur graphique GoldSrc développé Valve dont on parlera plus tard.

Le successeur légitime de Half Life étant la série Portal, j’aimerai autant faire un aparté et non des moindres sur une modification pour Half-Life : Counter Strike. Le premier jeu apparait en 1999 et se retrouve immédiatement propriété intellectuelle de Valve. Il fait suite à une longue série composée de 8 jeux s’étendant jusqu’en 2014, incluant les versions en ligne. En 2004 le 3-ème jeu de la série nommé Source est conçu pour tourner sous le moteur graphique Source que l’on considère comme étant successeur à GoldScr. La suite de la série tournera sur ce même moteur.

Une autre grande série du groupe est la série Portal. Le premier jeu apparaissant très tard (10 Octobre 2007), la série de 4 jeux est donc entièrement conçue pour tourner sous Source.

La série Team Fortress est à la base une modification des jeux Quake puis QuakeWorld développée par TF Software Pty. L’équipe travaillait sur une suite (Team Fortress 2) quand elle fut embauchée par Valve afin d’écrire un Team Fortress sous forme de modification pour Half Life ce qui agirait comme une promotion du moteur graphique. Ce mod sort sous le nom de Team Fortress Classic en 1999. Team Fortress 2 sort en 2007 sous propriété de Valve et tourne sous Source.

Avec Left 4 Dead, Valve sort 2 jeux principaux avec une suite de DLC. Les deux volets tournent sous Source.

DotA2 est le successeur, publié par Valve, de DotA un mod de Warcraft 3 : Reign of Chaos. Il tourne sous Source 2. DotA étant alors propriété de Blizzard Entertainment, une affaire pénale de Trademark démarre. Valve gardera alors le droit commercial sur DotA et Blizzard reserva aux fans l’utilisation non-commerciale du jeu.

Les jeux annulés

On parle de pas mal de séries dont les derniers volets restent incomplets ou en cours de développement. Des mythes tels que Half Life 3, un nouveau Portal ou Team Fortress font des impatients chez les fans et il semblerait que Valve se délecte littéralement de ce semi mystère et de la réputation que la franchise s'en crée.

Par ailleurs certains de ses projets ne verront jamais le jour. On note par exemple Prospero ou Stars of Blood où Valve essaya de se réinventer dans le Role Play. On peut aussi relever que les derniers épisodes de Half-Life 2 (Episode 3 et Episode 4) ne seront peut-être jamais édités.

Les "Softwares" du jeu vidéo et autres projets

Des moteurs

On parle beaucoup de GoldSrc dans les premiers jeux de Valve. Développé en 1998, il est écrit en C, en assembleur x86 et en C++. La genèse provient d’un autre jeu vidéo, Quake, avec d’énormes modifications de la part de Valve, ils en gardent le moteur graphique. Selon l’un des créateurs, la plus grande partie de GoldScr est en revanche écrite complètement par Valve comme par exemple l’intelligence artificielle.

Source est le successeur légitime de GoldSrc. Le moteur est écrit entièrement en C++. En plus de la singulière évolution apportée a GoldSrc, Source met à disposition des utilisateurs et des développeurs un suite d’outils. Source SDK comme kit de développement, il vient avec de nombreux programmes basés sur commandes ainsi qu’avec des GUI pour les fonctions plus compliquées à gérer. Source SDK vient avec 3 applications : Hammer Editor, Model Viewer et Face Poser.

Hammer Editor pour les maps des jeux et pour créer les niveaux. Model Viewer permet aux utilisateurs d’observer les modèles et leurs différentes animations comme le comportement des points d’attache du corps humain, les boites, les armes etc. Il peut donc être utilisé autrement que pour le développement simple. Face Poser est l’outil qui gère les expressions faciales des personnages.

Source Dedicated Server ou SRCDS est un programme indépendant pour les interfaces en ligne des jeux Source sans qu’il y ait besoin de la création d'un client. La plupart des serveurs externes tournent avec Metamod:Source et Source Mod qui, ensemble, forment un framework supplémentaire pour SRCDS pour des modification des fichiers existants.

Source Filmaker est un système de capture vidéo. Utilisé pour créer des mini-films ou cinématiques à l’intérieur des jeux indépendamment du moteur graphique, il est aujourd’hui ouvert au public et disponible sur Steam.

Destinations Workshop Tools est pour la réalité virtuelle.

Propriété intellectuelle de Valve, Source est néanmoins utilisé pour le développement par d’autres développeurs que ceux de Valve. On a ainsi une trentaine de jeux incluant par exemple NeoTokyo ou la série Titanfall qui tournent avec le moteur Source.

En guise de successeur de Source, Source 2 aussi écrit en C++ remplacera les anciens outils en termes de facilité d’utilisation et surtout d’efficacité et rapidité de création. Source 2 est gratuit d’utilisation tant que les développeurs utilisent Steam comme plateforme de lancement pour leurs jeux. Parmi les nouvelles fonctionnalités on a aussi l’amélioration des prises et manipulations de voix, un nouveau moteur pour les animations physiques, un support natif OpenGL sur toutes les plateformes, de nouveaux outils pour l’édition et un support pour le système son de Steam.

Steam

Steam est un des plus gros projets de Valve. Il est écrit en C++, Objectif-C pour Mac et Java pour Android. C’est non seulement une plateforme de distribution, mais qui offre aussi du jeu en multijoueur, du vidéo streaming et une interface de réseau social. Afin d’y poster des jeux, il faut être membre de Steamworks, qui est aussi une plateforme et réseau social pour le développement.

Steam est aussi apparu sous forme de gaming station. En effet la SteamOs est une distribution Linux basée sur Debian ! Cette dernière est essentiellement utilisée comme plateforme pour les jeux Steam sans passer par nos habituelles PCs (donc Windows). La dernière version 2.0 (brewmaster) est basée sur Debian8 pour un kernel de type Monolithique.

Autres

VAC : Valve anti-cheat

Un programme anti-triche initialement développé comme composant Steam pour Counter-strike. Le mécanisme est simple, quand une forme de triche est détectée, les joueurs sont bannis sans avertissements. La procédure est en revanche longue, les joueurs peuvent donc se retrouver bannis plusieurs semaines après la détection. Pour donner des chiffres, en 2014, 2.2M de comptes Steam ont étés banni suite à des tentatives de triches.

VOGL

VOGL est un debugger pour le rendu graphique de l’API d’OpenGL. Il est écrit en C++, conçu à la base pour supporter les OS Linux.

Conclusion

Valve a déjà 22 ans et n’a jamais cessé de nous faire rêver. Une conclusion serait donc mal placée ici, on parlera plutôt d’ouverture.

Quand on parle de l’industrie du jeu vidéo on rentre, et plus particulièrement aujourd’hui, dans un monde en plein essor, Valve embauche de plus en plus de monde pour le développement de leurs propres jeux ainsi que pour améliorer Steam.

Pour finir, je regrette simplement de ne pas avoir pu apporter plus d’informations concernant le développement de leurs produits du, notamment, aux nombreuses propriétés intellectuelles.

https://developer.valvesoftware.com/wiki

https://en.wikipedia.org/wiki/Valve_Corporation

http://store.steampowered.com/steamos/

A propos de SUPINFO | Contacts & adresses | Enseigner à SUPINFO | Presse | Conditions d'utilisation & Copyright | Respect de la vie privée | Investir
Logo de la société Cisco, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société IBM, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sun-Oracle, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Apple, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sybase, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Novell, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Intel, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Accenture, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société SAP, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Prometric, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Toeic, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo du IT Academy Program par Microsoft, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management

SUPINFO International University
Ecole d'Informatique - IT School
École Supérieure d'Informatique de Paris, leader en France
La Grande Ecole de l'informatique, du numérique et du management
Fondée en 1965, reconnue par l'État. Titre Bac+5 certifié au niveau I.
SUPINFO International University is globally operated by EDUCINVEST Belgium - Avenue Louise, 534 - 1050 Brussels