Plan du site  
pixel
pixel

Articles - Étudiants SUPINFO

Les différents types de raid

Par Alexandre DELVAUX Publié le 22/10/2015 à 12:58:24 Noter cet article:
(0 votes)
Avis favorable du comité de lecture

Introduction

L'acronyme RAID, (Redundant Array of Independant Disks) qui signifie regroupement redondant de disques indépendants, est une technique qui permet de répartir des données sur différents disques pour améliorer la sécurité, les performances, ou la tolérance aux pannes du système en question. Il existe différents niveaux de raid qui vont agir différemment sur la sécurité et les performances du système. Nous allons donc voir ces différents types de RAID à travers cet article.

RAID0

Le RAID0 est un type de raid très utilisé par les utilisateurs qui recherchent de la performance. Ce niveau de RAID, également appelé striping consiste à découper les données et les répartir sur tous les différents disques utilisés dans la grappe. Ce type de configuration augmente donc considérablement la vitesse en lecture et écriture car chaque disque dur a son propre contrôleur. Cependant, on ne peut pas dire qu'il y ait une tolérance à la panne puisqu'un incident sur n'importe quel disque dur entraînera la perte complète des données. En terme de capacité, elle sera égale à la capacité du plus petit disque, multiplié par le nombre de disques utilisés. Il est donc conseillé d'utiliser des disques de même capacités pour éviter des pertes inutiles d'espace.

RAID1

Le RAID1 consiste à utiliser la redondance sur les N disques utilisés dans la grappe. Ce procédé est également appelé mirroring. Ainsi, à n'importe quel moment, il y aura exactement les mêmes données sur les disques de la grappe. Cette solution est un excellent choix en matière de sécurité et de protection de données puisqu'elle accepte la défaillance de N-1 disques (N étant le nombre de disques total utilisés dans la grappe). Le niveau de performance est quant à lui inchangé et la capacité non plus. Il est également conseillé d'utiliser des disques de même capacité pour éviter une perte d'espace inutile.

RAID2

Le RAID2 n'est aujourd'hui plus utilisé puisqu'il utilisait un contrôle d'erreur par code de Hamming (ECC : Error Correction Code) qui est maintenant directement intégré dans les contrôleurs de disques.

RAID3 et RAID4

Ces types de RAID sont sensiblement identiques à la seule différence que le RAID3 travaille par octets alors que le RAID4 travaille lui par blocs. Ainsi, le RAID4 qui ne nécessite pas autant de synchronisme entre les disques tend à faire disparaître le RAID3. Ce type RAID nécessite une grappe supérieure ou égale à trois disques. Les N-1 disques servent à stocker les données alors que le dernier est un disque réservé à la parité. Rappelons que le disque de parité sert à indiquer sur quel disque a été enregistré tel ou tel fragment de données. Ainsi, en matière de sécurité, si un disque de données tombe en panne, on pourra retrouver les données grâce au disque de parité. Si c'est le disque de parité qui est défectueux, les données seront toujours accessibles, il faudra simplement changer ce dernier disque. Le seul inconvénient de ce type de RAID est dans le cas où deux disques tombent en panne, il devient impossible de récupérer ses données.

RAID5

Le RAID5 est très proche du fonctionnement du RAID4 à la différence près qu'il n'y a pas de disque réservé à la parité, mais celle-ci est toujours calculée au niveau d'un secteur d'un des disques de la grappe. Ainsi, le RAID5 améliore grandement l'accès aux données car l'accès aux bits de parité est réparti sur les différents disques. C'est donc un type de RAID extrêmement intéressant car il permet d'avoir des performances très proches du RAID0 tout en ayant une tolérance aux pannes plus élevée.

RAID6

Le RAID6 est une évolution dur RAID5 permettant d'augmenter la sécurité du système. En effet, au lieu d'avoir un secteur d'un disque réservé à la parité, le RAID6 va utiliser deux disques sur lesquels il va enregistrer la parité. La sécurité est donc plus grande puisqu'elle permet la perte de deux disques simultanément. Cependant, les performances en terme de vitesse de lecture et d'écriture sont grandement diminuées, et le CPU sera utilisé de manière très importante.

RAID Combinés

Il est également possible de combiner des types de RAID différents afin d'avoir des performances accrues tout en gardant la sécurisation des données. On peut prendre comme exemple le RAID01 qui allie le RAID0 et le RAID1 qui a pour avantage la sécurisation des données grâce au RAID1 et la vélocité grâce au RAID0. Cependant, le prix de tels systèmes est souvent très élevé car ils nécessitent un nombre de disques très conséquent.

Conclusion

Les RAID les plus utilisés sont généralement les RAID de niveau 1 et 5 pour leur sécurité. Il faut se poser les bonnes questions lors du choix pour la mise en place d'une solution RAID. Ce choix doit dépendre de trois critères : la sécurité, les performances recherchées, et bien sûr le coût de mise en place de telles solutions. Merci d'avoir lu cet article, en espérant que celui-ci pourra vous être utile.

A propos de SUPINFO | Contacts & adresses | Enseigner à SUPINFO | Presse | Conditions d'utilisation & Copyright | Respect de la vie privée | Investir
Logo de la société Cisco, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société IBM, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sun-Oracle, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Apple, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sybase, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Novell, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Intel, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Accenture, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société SAP, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Prometric, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Toeic, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo du IT Academy Program par Microsoft, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management

SUPINFO International University
Ecole d'Informatique - IT School
École Supérieure d'Informatique de Paris, leader en France
La Grande Ecole de l'informatique, du numérique et du management
Fondée en 1965, reconnue par l'État. Titre Bac+5 certifié au niveau I.
SUPINFO International University is globally operated by EDUCINVEST Belgium - Avenue Louise, 534 - 1050 Brussels