Plan du site  
pixel
pixel

Articles - Étudiants SUPINFO

L'intelligence Artificielle

Par Lucas MARTINI Publié le 05/09/2018 à 10:45:42 Noter cet article:
(0 votes)
Avis favorable du comité de lecture

Introduction :

Au cours de cet article nous allons voir ensemble la définition d’une Intelligence Artificielle. Nous découvririons ensuite quelques notions importantes et quelques faits marquants. Nous verrons les différents domaines d’action dans lesquelles l’IA est implantée. Nous analyserons la progression et l’évolutivité de cette technologie et nous verrons également les difficultés qu’elle rencontre. Et pour finir nous parlerons du futur de l’intelligence Artificielle. Arrivera-t-elle à prendre le dessus sur les Homme ?

Que vous soyez un passionné, un professionnel de l’informatique ou une personne n’ayant aucun rapport avec ce domaine, vous avez surement dû entendre parler de l’IA. IA qui est l’acronyme « d’Intelligence Artificielle » et qui fait désormais partie de notre quotidien. Eh bien oui, de nombreuses avancées dans le domaine de l’intelligence artificielle ont été réalisées ces 50 dernières années. Au vu de cette évolution fulgurante, certains sont même impressionnés par les possibilités que nous offre cette technologie et cela suscite même certaines inquiétudes auprès de personnes plus soucieuses de l’avenir d’une telle invention.

Une inquiétude ? Eh bien oui tout à fait, car au vu des progrès de l’intelligence artificielle dans certains domaines comme la médecine, la robotique ou autres, des questions se posent autour de cette avancée. Est-ce qu’un jour les machines deviendront plus intelligentes que les humains ? L’être humain sera-t-il capable de maintenir raisonnablement l’impact de l’IA sur notre quotidien ? Y’aurait-il des débordements ?

Mais l’IA c’est quoi enfaite ?

L’IA est la mise en place de théories et technique capable de crée un environnement de réflexion et d’analyse à l’instant T. Il s’agit de recréer artificiellement une forme d’intelligence se rapprochant de la réflexion et de l’analyse humaine. L’IA fait appel à de nombreux concepts déjà instaurés et utilisés dans le monde de l’informatique comme la logique mathématique, les connexions cognitives et neuronales. Tous ces principes sont regroupés et mis en application pour établir une certaine logique permettant de prendre une décision en fonction de facteurs aléatoires ou bien de résoudre un problème avec une forte complexité.

Au départ l’intelligence artificielle a été mise en place pour accomplir des tâches qui étaient mieux faites par les humains que par les machines, car ces taches nécessitées un certain sens de la logique et des processus mentaux élevés que les machines ne possédaient pas. L’IA a fait ses premières apparitions dans les jeux vidéo. Ces derniers ont utilisé l’IA pour que le joueur puisse s’immerger plus profondément dans le jeu en lui faisant croire qu’en face de lui se trouve un vrai joueur.

Ce que nous pouvons constater aujourd’hui c’est que le gaming a joué un rôle essentiel dans la croissance de l’intelligence artificielle. L’IA a fait son apparition dès les jeux vidéo dans les années 90 avec l’arrivée des fameux jeux d’échecs qui vous permettaient de vous confronter à « l’ordinateur ». Depuis les années 90 l’IA n’a cessé d’évoluer et de nos jours l’intelligence artificielle dans les jeux vidéo est d’une grande qualité, si grande que nous en venons à nous demander si ce ne sont pas de vrais joueurs.

Le principe actuel de fonctionnement de l’IA repose sur le fait d’analyser certaines situations (mais pas toutes) qui lui semblent judicieuses et de choisir la meilleure ou du moins la moins mauvaise. Ce qui avant n’était pas le cas, car toutes les machines utilisaient un processus plus « barbare » qui été de bouclé sur chaque proportion et à la fin de cette boucle, de choisir la meilleure solution. L’abandon de ce processus et l’arrivée et la mise en place d’une certaine réflexion et d’analyse a donc permis d’avoir une qualité meilleure qualité de réponse, avec un processus beaucoup moins gourmand et une granularité d’analyse beaucoup plus fine.

Les domaines de prédilection de L’IA :

L’IA fait partie intégrante de notre vie, tout autour de vous il y aura forcément des éléments qui utilisent l’intelligence artificielle. L’intelligence Artificielle est utilisée dans presque tous les plus gros domaines d’activité :

- Transport et Mobilité :

o Le transport est un vaste domaine, l’IA peut se trouver au sein de votre voiture, comme avec le stationnement autonome de votre voiture. Grâce aux différents capteurs se trouvant tout atour de votre véhicule, l’IA va pouvoir analyser les données provenant de ces derniers et prendre des décisions en fonction de ces différents facteurs.

o Nous retrouvons l’intelligence artificielle dans les nouveaux GPS, qui en fonction du trafic en temps réel vous redirige vers le meilleur itinéraire.

o Ou encore l’IA peut être utilisée pour réguler le trafic des grandes villes en optimisant le temps et la fréquence des feux de circulation.

- La Santé :

o Dans le domaine de la santé l’IA a toute sa place. Elle aide les médecins pour diagnostiquer certaines maladies. Elle permet également de gérer les doses à administré aux patients en fonction de son état à l’instant T. D’autres IA sont créées pour accompagner le patient au cours d’une thérapie.

- La Finance :

o L’IA est également utilisée sur les marchés financiers, elle permet entre autres d’analysé et de traiter un grand nombre de données et dans ressortir certaines corrélations qui peuvent aider à la prise de décision ou à l’analyse de risque …

Les exemples ci-dessus ne sont qu’une liste non exhaustive des nombreux domaines sur lesquels l’IA est utilisée. Il y a tellement de possibilités et tellement de domaines d’action sur lequel l’intelligence artificielle peut agir, cela nous donne une petite idée du nombre d’opportunité qui s’offre à nous avec cette technologie.

Quelques notions essentielles :

Voici ci-dessous quelques notions essentielles. Lors de vos prochains débats, ou si vous suivez une discussion à propos de l’intelligence artificielle, vous entendrez souvent parler des notions clés qui décrites ci-dessous. Comme dans tout sujet ou domaines de l’informatique, des notions bien précises et des notions sont utilisés pour décrire certains phénomènes ou actions. Connaitre ces quelques notions ou c’est quelques faits vous permettrons de mieux comprendre certains sujets et de mieux vous imprégniez de certains projets ou certaines théories sur l’intelligence artificielle.

- Vous entendrez souvent parlé du « Machine Learning », comme son nom l’indique il s’agit de l’apprentissage de la machine. Mais en réalité c’est un peu plus complexe, c’est un phénomène qui va permettre à une machine de se perfectionner et d’apprendre d’elle-même sans qu’elle n’ait étais programmé à le faire auparavant.

Ce phénomène peut se traduire par le fais que la machine va analyser les scénarios qui s’offrent à elle et va les comparé à ceux qu’elle a déjà exécutés au paravent et en fonction de cella elle va prendre une décision. C’est un peu comme si elle se servait de ses expériences passées pour mieux réalisées les taches à venir. La machine va apprendre d’elle-même et en quelque sorte elle va se perfectionner.

- L’intelligence artificielle permet « le traitement du langage naturel », il s’agit d’un procédé permettant la compréhension et la génération de paroles. Il s’agit par exemple de retranscrire la parole d’un humain comme le ferait un moteur de recherche, ou votre smartphone lorsque vous lui dictez un message.

- L’intelligence artificielle a fait naitre aussi le ChatBot, ce dernier utilise le traitement des langages naturels pour créer une conversation avec un humain. Le but étant que « l’ordinateur » arrive à tenir une conversation en se rapprochant le plus possible du comportement d’un humain. Ce qui engendre le but final qui est de ne plus arriver à différencier le discours d’un humain et d’un robot.

- Lors de l’apparition de l’intelligence artificielle, le mathématicien Alan Turing a mis en place une batterie de tests démontrant le niveau d’avancement et d’intelligence des différents systèmes d’intelligence artificielle. Le test consiste à faire écrire à une personne un panel de questions qui seront ensuite soumises à la fois à l’IA de test et également à un humain. Les deux participants (IA et Humain) doivent répondre aux questions posées.

Une fois terminé les réponses sont soumises à la personne ayant posé les questions, ce dernier dois alors déterminer quelles réponses appartiennent à l’IA et quelles réponses appartiennent à l’humain. Si ce dernier arrive à différencier l’IA de l’Homme, cela signifie que l’IA n’a pas un niveau d’intelligence suffisant. En revanche si il ‘n’arrive pas à les différencier cela signifie que l’IA a atteint un niveau d’intelligence à la hauteur de l’être humain. Après plus de 60 ans d’attente seuls, quelques IA ont réussi à passer ce test dont certaines IAs développées par le MIT.

L’Intelligence Artificielle dans le temps :

Nous pouvons imaginer qu’un jour les machines prendront le dessus sur les êtres humains comme dans de nombreux films de science-fiction. Mais plus sérieusement le domaine de l’intelligence artificielle est en pleine expansion, le progrès de cette technologie ne va pas s’arrêter de sitôt. Sans imaginer une guerre entre l’Homme et la machine, nous pouvons penser qu’un jour l’intelligence de la machine dépasse celle de l’Homme. De plus comme nous l’avons vu précédemment avec le «Machine Learning », les machines évoluent et progresse dans leurs environnements propres ce qui signifie qu’elles sont capables de se perfectionner. L’intelligence Artificielle a déjà révolutionné notre quotidien, et notre mode de vie en seulement quelques années alors pourquoi cette révolution s’arrêterait-elle ?

Quelques difficultées que rencontre l’intelligence Artificielle :

Malgré tous les progrès reconnus de l’IA durant ces 50 dernières années, il y a bien un défi que l’intelligence artificielle n’a toujours pas surmonté c’est le fait de savoir analyser et reproduire les émotions humaines. Aucune IA n'est encore parvenue à atteindre le niveau émotionnel d'un joueur humain, ou à comprendre les émotions pour collaborer avec des interlocuteurs ou éventuels joueurs.

Actuellement l’algorithme d’une IA n’est pas capable de prendre en compte les émotions humaines. Certes des IA sont aujourd’hui capables d’analyser les traits de nos visages ou notre comportement face à certaines situations précises, mais aucune ne permet de prendre de réelles décisions en prenant en compte de vraies émotions. Sachant d’autant plus que pas toutes les émotions ne se transmettent à travers nos traits de visage ou notre comportement. Notre voix, notre regard peuvent être des éléments clés décrivant notre ressenti. L’intelligence émotionnelle reste une structure complète qui demande bien des efforts pour être mise en place.

Conclusion :

Nous avons vu au cours de cet article que l’IA est bien plus qu’un simple ordinateur exécutant des calculs, ou une éventuelle tache qu’on lui demande de traiter. Une intelligence artificielle est capable d'analyser une situation, un environnement dans lequel elle se trouve. Elle doit également ressentir et capter des informations externes qui pourraient l’aider dans son raisonnement.

Elle doit aussi être capable d’apprendre d’elle-même et de se perfectionné en fonction de son « expérience »… En clair, une intelligence artificielle bien structurée doit donc être capable de se comporter comme un être humain le ferait. Une bonne IA doit absolument regrouper tous ces critères. Mais s’il y a bien une chose que l’IA n’est pas capable de reproduire aux jours d’aujourd’hui c’est bien l’analyse des sentiments. Le niveau émotionnel de l’Homme est un comportement dont l’IA n’a encore décelé aucun secret. L’être humain est pour l’instant le seul à pouvoir prendre des décisions en prenant en compte les émotions qu’il ressent.

Sources :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Intelligence_artificielle https://www.nouvelobs.com/societe/20180228.OBS2855/dans-ces-8-domaines-l-intelligence-artificielle-va-changer-nos-vies.html https://www.commentcamarche.net/news/5871025-l-ia-et-les-jeux-une-longue-histoire https://www.frenchweb.fr/vocabulaire-de-lintelligence-artificielle-12-termes-a-connaitre/307870

A propos de SUPINFO | Contacts & adresses | Enseigner à SUPINFO | Presse | Conditions d'utilisation & Copyright | Respect de la vie privée | Investir
Logo de la société Cisco, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société IBM, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sun-Oracle, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Apple, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sybase, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Novell, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Intel, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Accenture, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société SAP, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Prometric, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Toeic, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo du IT Academy Program par Microsoft, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management

SUPINFO International University
Ecole d'Informatique - IT School
École Supérieure d'Informatique de Paris, leader en France
La Grande Ecole de l'informatique, du numérique et du management
Fondée en 1965, reconnue par l'État. Titre Bac+5 certifié au niveau I.
SUPINFO International University is globally operated by EDUCINVEST Belgium - Avenue Louise, 534 - 1050 Brussels