Plan du site  
pixel
pixel

Articles - Étudiants SUPINFO

La réalité Virtuelle

Par Lucas MARTINI Publié le 02/10/2018 à 23:30:28 Noter cet article:
(0 votes)
Avis favorable du comité de lecture

Présentation :

Nous allons aujourd’hui parler d’une invention apparue sur le devant de la scène il y a maintenant quelques années et qui a révolutionné l’immersion dans le monde virtuel. Vous voyez de quoi je veux vous parler ? Eh bien oui vous avez raison, il s’agit bien de la réalité virtuelle…. Vous en avez surement entendu parler au moins une fois dans votre vie, elle est appelée réalité virtuel ou virtual reality en anglais dont l'abréviation est VR. Cette technologie a fait une révolution dans le monde des jeux vidéo, mais pas que…. Nous le verrons plus tard !

Nous allons parler un peu plus en détail de cette technologie qui consiste à être immergé au milieu d’un monde complètement virtuel dans lequel l’utilisateur peut interagir intégralement avec ce dernier. Cette technologie permet de mettre en éveils tous les sens de l’utilisateur comme l’ouïe, la vue, le toucher….

Cette technologie utilise donc une sorte de casque couvrant intégralement les yeux afin de couper l’utilisateur du monde réel et permet de vous plonger dans un monde complètement artificiel. Cette expérience est assez impressionnante lors des premières utilisations, car notre cerveau n’est pas habitué à être plongé dans une sorte d’environnement virtuel dont il n’a pas connaissance, n’y le contrôle, d’ailleurs certaines personnes ont mal vécu l’expérience, nous y reviendront également plus tard.

[Warning]

Beaucoup d’utilisateurs font l’amalgame entre réalité virtuelle et réalité augmentée. Ce sont deux choses bien différentes et utilisant des technologies complètement différentes.

  • D'un côté, nous avons la réalité virtuelle qui plonge intégralement l’utilisateur dans un monde complètement virtuel comme nous l’avons déjà présenté.

  • Et de l’autre côté nous avons la réalité augmentée qui elle consiste à créer des objets, animations en tous genre dans un monde réel au travers d’un simple smartphone ou autre. Un objet virtuel est alors affiché à l’écran et généré dans le monde réel en utilisant l’appareil photo du smartphone.

C'est pour cela qu'il est important de bien faire la distinction, car les deux appellations se ressemblent, mais les technologies n'ont absolument rien à voir entre elles.

Principe de fonctionnement de la réalité virtuelle:

La réalité virtuelle se diffuse au travers d’un casque qui s’appelle un visiocasque. Ce dernier dispose de deux écrans de 1080*1200 pixels.

Il offre à l’utilisateur un champ de vision de 110°. Afin que l’utilisateur puisse percevoir les reliefs, le casque utilise la vision stéréoscopique qui consiste a utilisé nos deux yeux pour percevoir le relief, car vous n’êtes pas sans savoir que nous deux yeux perçoivent une image différente, l’image de l’œil droit sera décalé par rapport à celle de l’œil gauche et vice versa. Cette différence est due au faite que nous yeux se trouvent à 65 mm l’un de l’autre, et donc qu’ils ne sont pas au même endroit sur notre visage ce qui produit un décalage de l'image perçue.

Le visiocasque possède de nombreux capteurs comme un gyroscope permettant de localiser l’utilisateur dans l’espace. Il possède également un accéléromètre pour analyser les mouvements de l’utilisateur sur six axes bien définis et répartis en trois axes de rotation et trois axes de positionnements.

Dans la pièce se trouvent également des traqueurs (caméra infrarouge) permettant de situer le casque (l’utilisateur) dans l’espace. Ces traqueurs analysent également les mouvements de tête de l’utilisateur. Ces derniers permettent également de délimiter un périmètre (défini par l’utilisateur) à ne pas franchir pour des questions de sécurité. Et enfin, ces fameuses caméras analysent également les mouvements des manettes qui équipent l’utilisateur pour effectuer des actions en tous genres qui lui permettent d’interagir avec l’environnement virtuel.

Pour accentuer parfois l’immersion, un casque audio est lié au visiocasque. L’immersion dans ce monde virtuel vous permettra donc de mettre en éveil vos capacités cognitives, motrices et sensorielles.

Les premières apparitions de la VR

La réalité virtuelle n’est pas un concept si récent détrompé vous. Ce dernier est même plutôt assez ancien. Eh bien oui cette technologie a fait ses premières apparitions dans les années 1950 avec un appareil « Sensorama » qui lui permettait de diffuser de vrai film dans un environnement immersif permettant de stimuler de nombreux sens comme la vue, l’ouïe et le toucher. Ce dernier fut un simple prototype qui fit entrer réellement le terme de « réalité virtuelle ». Ce prototype a été suivi de quelques autres créations, puis le concept fut adopté par l’armée afin de créer des simulateurs encore plus réalistes.

Bien évidemment, les progrès de la micro-informatique ont nettement fait évoluer le concept. Se référencer à mon précédent article :

Naissance et évolution des ordinateurs :

https://www.supinfo.com/articles/single/7705-naissance-evolution-ordinateurs

Et enfin à partir des années 1970, les premiers casques de réalité virtuelle on fait leurs apparitions. Ces derniers étaient équipés d’écran qui permettait de faire découvrir à l’utilisateur des scènes qui bouger en même temps que sa tête. L’évolution de cette technologie nous amène aux années 2000 ou la réalité virtuelle fait son apparition dans les jeux vidéo comme avec la « Sega VR » qui fut le premier casque de réalité virtuelle dédié aux jeux vidéo et conçu pour fonctionner avec la Saga Méga Drive. Ce dispositif réagissait en même temps que les mouvements de tête de l’utilisateur.

Puis nous arrivons en 2014 ou un dénommé « Facebook » rachète alors la société « Oculus VR » travaillant déjà sur le projet de développer un casque de réalité virtuelle. Le premier Oculus rift fut sorti en 2011 et depuis de nombreux autres casques de réalité virtuelle on fait leur apparition en fonctions également des différentes consoles et autre support comme les ordinateurs par exemple.

De nos jours nous pouvons trouver des casques de réalité virtuelle adaptée à chaque support et de nombreuses marques comme « Samsung » ou «Sony » se sont lancées dans cette expérience qui fait un grand nombre d’adeptes.

Les points forts de cette technologie :

Dans cette partie nous allons aborder les avantages de la réalité virtuelle. Dès son apparition au grand public, cette technologie a fait une révolution de par ses nombreux avantages. Le premier point à aborder est l’immersion. Avant la commercialisation de cette technologie au grand public jamais une personne n’avait connu un tel sentiment d’immersion totale dans un monde virtuel. C’est grâce à cette technologie que nous avons pu découvrir pour la première fois l’immersion totale au sein d’un monde autre que celui dans lequel nous vivons. Le mot qui ressort le plus souvent des personnes ayant essayé pour la première fois est « Waouh » … C’est assez compréhensible, car l’immersion grâce à ce casque est vraiment extraordinaire.

De plus au vu de l’évolution de cette technologie, les programmes et les mises en situation se sont énormément amélioré ce qui résulte d’une qualité d’image et de graphisme absolument magnifique. La qualité de représentation de certaines situations est telle que l’on se croirait dans le monde réel. De même que notre cerveau a parfois du mal à faire la distinction entre le monde réel et le monde virtuel.

Ainsi, nous pouvons aborder la notion de simulation, car grâce aux manettes nous pouvons interagir avec ce fameux monde virtuel, ce qui accroit davantage l’immersion et le réalisme.

Un autre gros avantage est le fait que les mondes peuvent être complètement imaginaires, de ce fait l’utilisateur évolue parfois dans un monde inconnu, dont il n’a aucune notion. Cette sensation est assez particulière et provoque des émotions fortes et parfois même une certaine appréhension de l’inconnu.

Des études ont montré que la réalité virtuelle pouvez parfois aider des personnes à accroitre leur mémorisation, du faite que deux nombreux sens son mis en éveil au cours de cette expérience. De plus, certaines personnes mises face aux vides ont même réussi à vaincre leur peur du vide, ou du moins à l’appréhender plus facilement.

Les domaines d’applications de la VR :

Nous avons vu précédemment que le domaine de prédilection de la réalité virtuelle était les jeux vidéo, mais vous allez découvrir que c’est loin d’être le seul domaine d’application de cette technologie.

Nous pouvons retrouver la réalité virtuelle dans des domaines comme l’architecture ou la question de modélisation, visualisation et de simulation sont primordiale, cette technologie s’avère très utile dans ce domaine. Elle permet de visualiser des maquettes à échelle réelle donc un milieu artificiel identique au milieu réel.

La réalité virtuelle a également trouvé sa place dans le domaine médical. Certains médecins utilisent cette technologie avec leurs patients pour traiter des troubles d’anxiété et des phobies par exemple. La VR est également utilisée pour former et entrainer les futurs chirurgiens. Grâce à la VR, les exercices deviennent presque de vrais cas pratiques.

La réalité virtuelle a également fait des adeptes dans le domaine touristique. Grâce au casque de réalité virtuelle nous pouvons visiter des lieux historiques ou même des musées sans bouger de chez soi ou presque. Plus besoin de voyager, les musées et lieux historiques viennent à vous !

Le domaine de l’enseignement est aussi intéressé par cette technologie qui pourrait dans le cadre scolaire s’avérait bien utile. Une expérience avait été créée pour faire découvrir à des élèves une représentation virtuelle de la vitesse de la lumière au ralenti. Ce n’est qu’un exemple, mais VR pourrait être utilisée pour permettre aux étudiants d’assimiler plus facilement certains concepts qui certaines fois peuvent leur paraitre abstraits. Cette technologie peut donc être considérée comme un nouveau moyen d’apprentissage et de formation dans de nombreux domaines.

La réalité virtuelle : une technologie onéreuse ?

Depuis les premières apparitions de la réalité virtuelle dans les années 1960, la réalité virtuelle était réservée à une utilisation plutôt scientifique ou utilisée par de grosses structures (l’armée par exemple). Cette technologie n’était malheureusement pas distribuée au grand public, car cette dernière était extrêmement onéreuse. Depuis quelques années les premiers casque de réalité virtuelle on fait leur apparitions et les prix sont devenus de plus en plus abordable. De nombreuses marques comme Oculus, HTC ou Samsung ont rendu ce concept accessible au grand public avec une gamme de prix fixé entre 400 et 1000 euros environs. On peut dire que comme beaucoup d’accessoires il y a en a pour tous les budgets.

En revanche si vous comptez utiliser ce dernier sur PC, la configuration de votre PC devra être très performante, avec une carte graphique récente et haut de gamme, car cette technologie comme vous pouvez l’imaginer est très gourmande à ce niveau-là, un PC de style « Gamer » est fortement recommandé.

En revanche si vous possédez une PlayStation 4, il existe un casque (Playstation VR) spécialement conçu pour la PS4 est avec un prix aux alentours des 350 euros. Cette version reste tout de même plus accessible.

Connaissons-nous les effets de cette technologie sur notre santé ?

Malgré le succès et les nombreux avantages de cette technologie, certains doutes subsistent concernant l’effet néfaste de l’utilisation d’un tel casque. La question est tout à fait légitime et selon certains organismes les réponses ne sont pas souvent claires. En regardant quelques retours d’utilisateur ou certaine expérience, certaines fois nous pouvons lire des avis plutôt négatifs de certaines personnes décrivant des nausées, maux de tête, désorientation…

Ces nausées, vertiges, maux de tête peuvent provenir du fait que vos yeux constatent que vous êtes dans un certain environnement, mais en revanche votre oreille interne quand a elle indique que ce n’est pas le cas, de ce fait les informations arrivant à votre cerveau peuvent très facilement être trompé. Cela expliquerait donc les effets secondaires constatés chez certains utilisateurs.

Certains points ont soulevé concernant l’utilisation de ces fameux casques de réalité virtuelle chez les enfants. Des études ont montré que ces casques pouvaient provoquer de légers problèmes de vue et d’équilibre. La durée d’utilisation journalière recommandée chez les enfants est de 20 minutes.

Conclusion :

Au cours de cet article, vous avez pu découvrir plus en détail cette technologie qui fait parler d’elle depuis un moment. Nous avons vu les nombreux avantages de cette technologie et nous savons désormais que cette dernière n’est pas uniquement utilisée dans le domaine des jeux vidéo, mais également dans de nombreux autres domaines comme l’éducation, l’enseignement, l’architecture, le tourisme et autres simulations.

Les couts de cette technologie ont été réduits afin de faire profiter le grand public de cette technologie aussi immersive qu’impressionnante.

Nous avons également abordé le sujet de la santé, nous avons vu qu’une utilisation raisonnable des casques de réalité virtuelle était préférable et que selon les individus certains effets secondaires mineurs pouvaient apparaitre.

Vous avez désormais toutes les informations nécessaires concernant cette technologie, alors n’hésitez pas à l’essayer, vous ne le regretterez pas !

Sources :

https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9alit%C3%A9_virtuelle

https://www.goglasses.fr/casques-realite-virtuelle/production-contenu-360-realite-virtuelle

https://www.univrstudio.com/les-avantages-de-lutilisation-de-la-realite-virtuelle-pour-votre-marque/

https://www.realite-virtuelle.com/8-champs-dapplication-de-rv-autres-jeux-video#ftoc-heading-3

A propos de SUPINFO | Contacts & adresses | Enseigner à SUPINFO | Presse | Conditions d'utilisation & Copyright | Respect de la vie privée | Investir
Logo de la société Cisco, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société IBM, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sun-Oracle, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Apple, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sybase, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Novell, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Intel, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Accenture, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société SAP, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Prometric, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Toeic, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo du IT Academy Program par Microsoft, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management

SUPINFO International University
Ecole d'Informatique - IT School
École Supérieure d'Informatique de Paris, leader en France
La Grande Ecole de l'informatique, du numérique et du management
Fondée en 1965, reconnue par l'État. Titre Bac+5 certifié au niveau I.
SUPINFO International University is globally operated by EDUCINVEST Belgium - Avenue Louise, 534 - 1050 Brussels