Plan du site  
pixel
pixel

Articles - Étudiants SUPINFO

Android et iOS

Par Solène LIMOUSIN Publié le 07/04/2019 à 23:18:58 Noter cet article:
(0 votes)
Avis favorable du comité de lecture

Un peu d'histoire

Android

Lancé en 2005 par la start-up du même nom et ensuite racheté par Google en 2007, Android est un système d’exploitation mobile fondé sur un noyau Linux. Il est considéré comme une « pile de logiciels » se comportant comme un système d’exploitation.

Cette pile comporte les 3 couches suivantes :

- Un système d’exploitation comportant le noyau Linux et ses pilotes.

- Les applications.

- Les logiciels intermédiaires entre le système et les applications.

D’abord conçu pour les smartphones et tablettes tactiles, Android s’est depuis diversifié dans les objets connectés comme les téléviseurs (Android TV), les automobiles (Android Auto) et les smartwatchs.

iOS

Anciennement appelé iPhone OS, puis écourté en 2010, iOS est le système d’exploitation mobile développé par Apple, à destination de plusieurs de ses produits. Publié en 2008, c’est un dérivé de macOS, un système d’exploitation lui aussi développé par Apple pour ses ordinateurs, dont il partage les fondations : un noyau XNU basé sur le micro-noyau Mach, les différents services Unix et Cocoa … , iOS possède 4 couches d’abstractions similaires à macOS :

- Une couche « Core OS ».

- Une couche « Core Services ».

- Une couche « Media ».

- Une couche « Cocoa ».

Situation sur le marché des téléphones :

Depuis 2012, iOS et Android sont incontestablement les systèmes d’exploitation de téléphones portables les plus utilisés.

En 2015, Android est le système d’exploitation mobile le plus utilisé dans le monde avec plus de 80 % de parts de marché des smartphones, devant iOS. Il reste encore aujourd’hui le système d’exploitation le plus utilisé sur les téléphones portables.

Quant à iOS, après un léger déclin en 2017 dû à une baisse des ventes des téléphones de la marque Apple, l’adoption de ce système a de nouveau été revu à la hausse grâce à l’iPhone 8 et l’ultra haut gamme X.

Les différences majeures entre les deux systèmes :

Comme on a pu s’en douter grâce aux parties précédentes, Android et iOS possèdent de nombreux points de divergences, que ce soit sur le plan de l’utilisation, de la mise en place d’application ou le plan technique :

Différences d’utilisation :

Un terme peut revenir souvent lors de cette section : la flexibilité d’Android. En effet, une des premières différences entre les deux systèmes d’exploitation mobiles est qu’Android (contrairement à iOS), permet l’installation d’applications depuis des sources inconnues.

Cela présente des avantages et des inconvénients, en effet, cela permet à Android d’élargir son catalogue d’applications en dehors de Google mais l’expose aussi à diverses menaces.

En terme de flexibilité, Android permet aussi de choisir l’application que l’on souhaite utiliser par défaut pour les mails, le calendrier ou le navigateur internet.

Une seconde différence d’utilisation se découvre lorsque l’on branche un téléphone possédant Android sur un ordinateur, le téléphone se comportera comme une clé USB ou un disque dur, il n’y aura qu’à copier / coller ou glisser /déposer les fichiers à ajouter.

Pour un téléphone possédant le système iOS, il faudra au préalable installer le logiciel iTunes.

Différences pour la mise en place d’application :

iOS permet aux développeurs, le téléchargement et l’utilisation gratuits de ses kits de développement, contrairement à Android avec lequel on peut coder sur n’importe quel IDE (Integrated Development Environment) ou autrement dit, sur n’importe quel environnement de développement.

Ce n’est pas la seule différence. , bien que l’utilisation des outils de développement soit gratuite, la publication, elle, requiert que les créateurs d’applications adhèrent au programme des développeurs Apple pour, actuellement, une somme de 99 dollars par an.

Différences techniques :

Android

- Un noyau basé sur Linux.

- Android est considéré comme une « pile de logiciels » se comportant comme un système d’exploitation.

- Android est codé sous le langage Java.

- Les fichiers de l’interface graphique sont développés en XML.

iOS

- Un noyau basé sur XNU.

- Quatre couches d’abstractions.

- Occupation de 3Go maximum selon l’appareil.

- iOS est codé sous les langages Objective C ou Swift.

- Les fichiers de l’interface graphique sont développés en XIB.

Les avantages et les inconvénients :

Android

Avantages

- Un logiciel « open-source » facilement personnalisable et accessible à un plus grand nombre de développeurs.

- Tous les services proposés par Google sont parfaitement intégrés au système d’exploitation.

- Un avantage indirect ,mais un avantage tout de même, permet d’obtenir un téléphone/tablette neuf/ve, nu, sans engagement d’abonnement avec un petit budget et un assez large choix de modèles en fonction des moyens disponibles, ce qui n’est pas vraiment le cas chez Apple.

Autre avantage indirect, les téléphones/tablettes proposés sous ce système d’exploitation, permettent l’extension de leur mémoire par le biais de carte SD/micro SD.

- Un émulateur moins rapide que son homologue chez Apple mais plus réaliste.

Inconvénients

- Une plateforme de téléchargement (Google Play) moins contrôlée (procédures de vérifications des applications à publier), ce qui peut exposer à des virus ou à des applications malveillantes. Android étant le système d’exploitation le plus utilisé dans le monde, il intéresse d’autant plus les développeurs de logiciels malveillants.

- Android a tendance à être légèrement trop flexible, les constructeurs peuvent réellement personnaliser le système d’exploitation. Il en résulte parfois d’avoir l’impression de passer à des systèmes totalement différents selon le constructeur du téléphone.

- Un émulateur moins rapide pour les tests des développeurs.

iOS

Avantages

- Une plateforme de téléchargement (AppStore) bien gérée, ce qui donne moins de préoccupations en termes de virus ou d’applications malveillantes, car chaque application est passée au crible avant d’être publiée sur la plateforme.

- L’assistant vocal Siri tend à être meilleur que celui d’Android.

- Un émulateur plus rapide pour les tests des développeurs.

Inconvénients

- La publication d’application requiert un abonnement payant, le coût d’une application développé pour iOS est d’autant plus élevé, que les demandes sont légèrement moins importantes et qu’il y a beaucoup plus d’exigences à respecter.

- L’ajout de musiques / vidéos en passant obligatoirement par iTunes.

- Un écosystème cloisonné et peu compatible avec des équipements tiers.

- Une interface qui tend à être bien moins personnalisable que chez Android.

- L’émulateur d’Apple est plus rapide mais moins réaliste que celui d’Android.

- Les délais et la vérification des applications en attente de publication (3 à 4 semaines).

Conclusion

L’évaluation et la préférence de ces systèmes tendent à être subjectives. On peut tout de même en conclure que bien qu’Apple ait été un pionnier avec son système iOS, Android s’est amélioré à pas de géants et les deux sont maintenant au coude à coude pour devenir le meilleur système d’exploitation mobile.

Sources

- https://fr.wikipedia.org/wiki/Android

- https://fr.wikipedia.org/wiki/IOS

- https://www.zdnet.fr/actualites/chiffres-cles-les-os-pour-smartphones-39790245.htm

- https://fr.copytrans.net/blog/comparaison-entre-ios-android/

- https://comparatifantivirus.net/android-ou-iphone-ios-que-choisir/

- https://www.phonandroid.com/android-vs-ios-10-raisons-de-choisir-un-smartphone-android-plutot-quun-iphone.html

- https://fr.yeeply.com/blog/developpement-dapplication-mobile-android-ios/

A propos de SUPINFO | Contacts & adresses | Enseigner à SUPINFO | Presse | Conditions d'utilisation & Copyright | Respect de la vie privée | Investir
Logo de la société Cisco, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société IBM, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sun-Oracle, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Apple, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sybase, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Novell, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Intel, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Accenture, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société SAP, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Prometric, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Toeic, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo du IT Academy Program par Microsoft, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management

SUPINFO International University
Ecole d'Informatique - IT School
École Supérieure d'Informatique de Paris, leader en France
La Grande Ecole de l'informatique, du numérique et du management
Fondée en 1965, reconnue par l'État. Titre Bac+5 certifié au niveau I.
SUPINFO International University is globally operated by EDUCINVEST Belgium - Avenue Louise, 534 - 1050 Brussels