BLOG

Computer application

Présentez-vous

Je suis David Law Tchan Wa, diplômé de SUPINFO en 2008 et actuellement administrateur middleware au sein de la société Desjardins.

Pourriez-vous me parler de votre parcours avant SUPINFO, à SUPINFO, et après SUPINFO ? 

Avant SUPINFO, j’ai été diplômé d’un BTS électronique puis j’ai travaillé dans mon domaine.  
Je suis entré à SUPINFO en 2ème année à la Réunion. Après 2 bonnes années, je suis allé faire ma 4ème année à Tianjin en Chine. Ma dernière année a été à Montréal (Québec) au Canada en terminant avec le stage de fin d’études chez Momentum Technologies à la ville de Québec. Ce stage, je l’ai obtenu grâce aux journées école-entreprise tenues dans l’enceinte de l’école.  
Ce n’était pas évident de changer sa façon d’étudier, d’étudier et de persévérer mais l’administration, les profs, nos représentants (élèves), la Région et le Conseil Général nous ont rendu la tâche plus facile. D’ailleurs, je tiens à tous les remercier !
Après SUPINFO donc après mon stage, l’entreprise m’a fait une proposition d’embauche que j’ai accepté. J’y ai travaillé pendant 8 ans. Puis, j’ai changé en me déplaçant sur Montréal.  

En quoi consiste votre métier ?

Mon métier consiste à ce que mes environnements soient toujours opérationnels, disponibles autant pour les développeurs, les QA que les clients [externes] durant les périodes définies.
Les missions sont très diverses, en voilà quelques-unes : soutien technique, installation, configuration, mise à niveau, migration, analyse, développement, troubleshooting, amélioration continue, rédaction et maintien à jour de la documentation. Il y a aussi la collaboration au développement d’outils afin d’accroître l’efficacité, la performance, la sécurité et la stabilité des environnements. Et bien évidemment, l’astreinte. 

Qu’est-ce qui vous passionne dans votre métier ? 

Ce qui me passionne dans mon métier c’est l’évolution constante qui me permet de me dépasser, de rechercher la qualité.

On doit rester à l’affût, augmenter sans cesse ses connaissances, son savoir-faire et son savoir-être. On n’a pas besoin de tout savoir mais on doit se donner les moyens de pouvoir tout réaliser, et jusqu’à présent les entreprises nous soutiennent à 100 %.  

Comment SUPINFO vous a permis de développer ces compétences ?

En une phrase, SUPINFO m’a permis d’être prêt à démarrer en entreprise.

Les matières, les profs motivés (homme ou femme, interne ou externe), les stages, les laboratoires, les projets individuels ou de groupe, la camaraderie (qui se traduira plus tard par les relations que vous aurez avec vos collègues), l’entraide (ou autrement dit le partage de vos connaissances), le programme, la méthodologie, l’esprit de l’école … Cet ensemble vous prépare à ce que vous allez affronter. Rien ne vous effraie puisque vous êtes doté de tous ces magnifiques outils. 

Avez-vous une anecdote à nous raconter ?

Je n’ai pas d’anecdote précise à raconter. En revanche, à plusieurs reprises j’ai pu entendre que SUPINFO, au sein des entreprises outre-Atlantique, a une bonne réputation.  

Quel conseil donneriez-vous à des jeunes qui ambitionnent d’exercer ce métier ?  

Pour les jeunes qui ambitionnent d’exercer ce métier, vu qu’il est vaste, le conseil que je donnerais est de vous spécialiser en accord avec les objectifs de votre entreprise, n’hésitez pas à vous asseoir avec votre employeur ; et, le plus tôt possible, de ne pas hésiter à attraper les certifications professionnelles. 

Quel conseil donneriez-vous aux jeunes qui souhaitent s’inscrire à SUPINFO ? 

Je leur dis : Go for it!


Si vous souhaitez en savoir plus sur nos formations axées métier et solutions, rendez-vous la page dédiée.

SUPINFO, l'école des experts métiers de l'informatique